AMD présente Zen 2 : et ça dépote !

5
5503

AMD a tenu une keynote « Next Horizon » et a parlé pour la première fois des détails sur son architecure Zen 2.

Et on peut dire que ça met l’eau à la bouche !

Déjà Zen 2, c’est quoi ? C’est l’architecture qui sera utilisé dans les CPU Epyc de deuxième génération (nome de code : Rome) et Ryzen/Threadripper de troisième génération (nom de code : Matisse).

Contrairement à Zen+, architecture utilisée dans les Ryzen de deuxième génération, qui n’est qu’une simple amélioration de l’architecture Zen, l’architecture Zen 2 offre des changements et améliorations architecturales.

Pour cette architecture, AMD utilisera le 7nm de TSMC (pour rappel, les CPU Zen sont en 14nm et les CPU Zen+ en 12 nm). Cette gravure 7 nm est un changement majeur par rapport à la gravure 14/12 nm et permettra :

  • Une consommation divisée par deux à puce identique
  • De mettre deux fois plus de transistor dans une surface identique (densité x2)
  • d’augmenter les performances (fréquences ?) de 25 %

Mais outre le procédé de gravure, il y a de multiples améliorations inhérentes à Zen 2 en lui-même (voir architecture Zen ici) :

  • Modification du pipeline d’exécution pour le rendre plus efficaces
  • Les unités d’exécution FP (floating point) passent de 128 à 256 bits, pour un débit théorique doublé
  • Les unités LD/ST ont un débit eux aussi doublé
  • Augmentation de la bande passante des Dispatch/Retire
  • Amélioration de la prédiction des branches dans le front-end
  • Instruction cache (L1) optimisé
  • Taille de l’opération cache (L1) augmenté
  • Nombre de coeur doublés (Epyc monte à 64C/128T)
  • Consommation par coeur divisée par deux

Beaucoup de choses donc. AMD va sans doutes largement gagner en performances in game (à fréquence égale) en augmentant leur pipeline Floating Point, et de manière générale en optimisant à la fois le front-end (prédiction), le back end avec les unités LD/ST, et également en optimisant les caches L1. Des sources avancent un gain de 15 % au niveau de l’IPC.

Le tout avec plus de coeurs et une consommation par coeur qui chute. Ce qui permettrait d’avoir deux fois plus de coeurs avec une consommation identique. Cela fait diablement envie.

Petit bonus, les CPU Zen 2 seront compatibles PCI-e 4.0.

Avec cela, AMD est prêt pour concurrencer encore mieux Intel, qui ne peut plus cacher la stagnation de sa gravure et de son architecture derrière l’augmentation du nombre de coeurs.

Et tout cela sortira en 2019. Ils ont déjà des échantillons fonctionnels et sont en train de finaliser l’architecture.

Enfin, AMD ne compte pas s’arrêter là, et compte proposer ensuite les architectures Zen 3 et Zen 4. Et pour l’instant, tout semble bien aller dans le planning : Zen 3 sera pour début 2020, et Zen 4 « après 2020 ».

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Artfred
Artfred
14 novembre 2018 2 h 56 min

Je n’ai pas aimé la température de mon i7-7700k que je ne peu mettre « qu’à 4.5Ghz » ne
supportant aucun bruit de ventillos et devant me battre avec les voltages à cause d’une pâte thermique bas de gamme sur processeur « haut de gamme » pour le silence…..
Je n’ai pas aimé le Z370 obligatoire pour la génération 6 cœurs avec un mieux pour les 8 cœurs ouf….
Il y a donc vu le prix un goût amer dans tous cela
Ce sont de bon processeurs ; mais mon futur sera chez AMD une telle actualité me le confirme.

NHU9B
Éditeur
14 novembre 2018 9 h 19 min
Répondre à  Artfred

De bon processeurs… C’est vite dit ça… La génération 7000 n’a clairement servie à rien…

Artfred
Artfred
14 novembre 2018 14 h 46 min
Répondre à  NHU9B

Si une chose : 4.55 ghz à 1.146v en burn silence total avec ventirad à 35 €

Alex Truder
Alex Truder
12 novembre 2018 4 h 50 min

Engagez vous qu’ ils disaient!