Test : Core i7 9700K

13
50777

Performances Cache :

Nous regarderons les performances des processeurs sur leurs mémoire cache . Pour cela nous utiliserons AIDA64.

Lecture Cache :

Commençons ici par la vitesse de lecture des 3 niveaux de cache.

Les résultats sont intéressants. On peut voir des débits similaire entre Core i et Ryzen au niveau de la Cache L3. Côté Ryzen on voit un gain architectural non anecdotique d’une dizaine de % entre le 1800X et le 2700X permettant à ce dernier de dépasser les Intel.

Sur la cache L2, les Ryzen sont au-dessus des Core i. Mais parmi les Core i, le i7 9700K dépasse clairement le i7 8700K, touten restant inférieur aux Ryzen.

Sur la L3, les rôles sont inversés : les CPU bleus repassent largement devant les Ryzen. Les Ryzen sont en effet pénalisés par leur L1 à peine plus rapide que leur L2. Et parmi les CPU bleus on note une belle augmentation entre les CPU de 8ème génération et ceux de 9ème génération.

Ecriture Cache :

Regardons ici par la vitesse d’écriture des 3 niveaux de cache.

Le comportement des processeurs est très différent de la lecture, montrant qu’il est intéressant de regarder les 2. En effet sur la cache L3, les Ryzen écrivent beaucoup plus vite que les Core i, montrant ici que l’organisation de la L3 en mode victime chez les Ryzen permettent de jolis résultats.

Sur la cache L2, alors que les Ryzen dominaient sur la lecture, sur l’écriture c’est moins marqué. Enfin, les CPU Intel ont toujours une cache L1 bien plus rapide et c’est particulièrement le cas du 9700K, qui dépasse le 8700K de 30 % ici !

Latence Cache :

Finissons par la latence des 3 niveaux de cache.

Du côté de la latence, commençons par la L3. Les Ryzen de 2ème génération ici ont un accès plus rapide que les CPU Intel ou ceux d’une Ryzen 7 1800X. L’écart est loin d’être négligeable et peut apporter des gains substantiels de performances dans certains cas. Le Core i7 9700K ne fait pas mieux qu’un i7 8700K, voir même un peu moins bien.

Sur la cache L2, on note le même écart entre la 1ère et 2ème génération de Ryzen. La différence principale est que les processeurs Intel n’ont ici aucun mal à lutter face aux Ryzen de 2ème gen. Mais le Core i7 9700K que l’on teste aujourd’hui n’atteint pas le niveau du 8700K.

Enfin, pour la cache L1, on note un léger avantage pour les CPU Intel et particulièrement le Core i7 9700K, qui atteint ici les 0.8 ns.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
13 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Romain
Romain
14 mai 2020 8 h 59 min

Il serait intéressant de connaitre les valeurs de l’uncore pour l’overclocking?

alex
alex
24 mars 2020 5 h 21 min

bel article, neutre !
apres cet article, j ai trouve un 9700k à 250€ sur lequel j ai sauté,
faut choisir un proce en fonction de son utilisation…

Sébastien MARAUX
Sébastien MARAUX
2 août 2019 18 h 17 min

Il serait bon de garder la même échelle sur les graphiques, en vertical, sans quoi la comparaison visuelle n’est pas tres parlante quand on switch d’image ! Pour le meme jeu, certains CPU ont 200 comme max, d’autres 220 par exemple.

Tipwel
Tipwel
4 juin 2019 0 h 15 min

Moi je joue en 8k

Bro
Bro
3 juin 2019 19 h 31 min

Je crois avoir relevé une erreur dans l’article.
SMT c’est pour AMD et HT pour Intel.

Lestdown
Lestdown
3 juin 2019 17 h 28 min

Bonjour, moi qui joue en 4k, j’aurais bien aimé avoir les benchmarck des jeux en 4k. Il est vrai que tous les test processeur en jeux ce mesure en full HD pour chercher le maximum de fps et pourvoi faire des comparaison, même si il est vrai que en 2 k et 4 k les écart ce réduise ou s’équilibre, j’aimerais bien voir les benchmarck apparaître sur ses grandes résolutions dans les tests. Merci pour l’article tout de même

NHU9B
Éditeur
14 juin 2019 15 h 34 min
Répondre à  Lestdown

Tu viens de le dire, en 4K les écarts se réduisent ou s’équilibres. Pourquoi tester en 4K sachant qu’on aura des résultats similaires d’un CPU à l’autre ?

Aluncard
Aluncard
3 juin 2019 12 h 27 min

Je vous trouve un peu généreux en mettant Or ,j’aurais plutôt mis Argent, afin de sanctionner le rapport perf/prix désastreux. Mais sinon bel article.

Aluncard
Aluncard
3 juin 2019 14 h 54 min
Répondre à  geekosa

C’est cohérent, effectivement ! Et à 380€, la médaille d’or n’est pas déconnante, pour le coup.

ZeCrusher
ZeCrusher
3 juin 2019 11 h 57 min

Vos articles me font penser à ceux d’Hardware.fr, donc excellents. Beau boulot !