Test : Corsair Katar Elite Wireless

0

Test

Il est temps de prendre en main la Katar Elite Wireless de Corsair et de vous donner nos impressions à son sujet. Nous l’avons utilisé pendant des parties de jeux vidéo ainsi qu’en navigation et bureautique plus classique. Qu’en avons-nous pensé ? Réponse maintenant !

La prise en main :

Positions-Mains-Palm-Claw-Fingertip-Grip

Cette nouvelle Katar signée Corsair, reste dans la veine des anciennes souris de la marque. Effectivement, cette dernière reste petite et légère. Il faudra donc apprécier des souris de ce format pour être à l’aise. En ce qui concerne sa prise en main, elle est plutôt malléable puisque plusieurs manières sont possibles. De quoi satisfaire probablement la plupart des utilisateurs. Attention toutefois, la Katar Elite Wireless sera probablement plus destinée à des petites mains ou bien ceux utilisant la technique du « Claw/Fingertip grip ». Elle se logera mieux dans la main de cette manière. Pour les fans de grosses souris sans fil, je pense notamment à la Dark Core RGB Pro, ce sera plus compliqué. Elle est vraiment toute minuscule à côté de cette dernière, sans parler de son poids plume. En ce qui concerne son poids et sa taille, elle viendra d’ailleurs directement concurrencer la Burst Pro de Roccat ou encore la Model O Wireless de Glorious. On reste effectivement sur un gabarit plus ou moins similaire. La Katar Elite Wireless est assez fine à l’utilisation, elle est légèrement plus fine que la Model O de Glorious.

Comparaison poids des dernières souris testées 

 

Sur la droite de la souris, il n’existe pas de gouttière prévue pour l’auriculaire. Le doigt n’est donc aucunement guidé. C’est plutôt un bon point à mon avis, cela évite des positionnements désagréables de ce dernier.

En elle-même, la Katar Elite Wireless n’est pas recouverte de soft-touch ou autre. C’est d’ailleurs plutôt un avantage, car elle ne marquera que très peu les traces de doigts. Elle est intégralement recouverte de son plastique d’origine. Cela peut s’avérer un peu glissant. Néanmoins, par rapport à d’autres souris déséquilibrées (on pense à la Katar première du nom, à cause de la pile), elle ne part pas vers l’arrière quand on l’a soulève.

Au sujet de la molette, elle est bien crantée et son revêtement fait bien son office. Elle ne glisse pas ou autre à l’usage.

Corsair Katar Elite Wireless

 

Le bruit des boutons de la Katar Elite Wireless :

Les bruits dégagés par la nouvelle souris de Corsair diffèrent quelque peu de l’ancienne Katar. Néanmoins, elle reste discrète même pour les utilisateurs les plus bruyants. On est très très loin du bruit fort que dégageait la petite Harpoon de l’époque. La marque s’est bien améliorée à ce sujet !

Pour aller plus loin :
Bon Plan : Corsair poursuit ses promos du Black Friday !

(bouton précédent, bouton suivant, clic gauche, DPI, molette, clic molette, clic droit)

Le capteur et la glisse :

Corsair a bien changé des éléments depuis la sortie de la première Katar. Effectivement, à l’époque, nous avions affaire à un capteur PixArt PMW3391 qui ne pouvait atteindre « que » les 10 000 DPI et 18 000 DPI sur la version Pro XT. Aujourd’hui, avec le capteur optique signé Corsair, nous avons le droit à près de 26 000 DPI. C’est un bon considérable, clairement. Néanmoins… Qui parmi-vous utilise réellement 26 000 DPI au quotidien ? Ce n’est pas gérable du tout.

Sinon, grâce aux patins en PTFE, la glisse de la souris de Corsair est très fluide. Et ce que ce soit sur bureau en bois, tapis de souris en tissu. Bien que la glisse soit encore plus fluide sur un tapis rigide tel que le MM1000 Qi de Corsair ou bien celui de Thermaltake. La glisse sur un tapis en tissu est légèrement freinée par le textile mais ce n’est pas gênant à l’usage. Par contre, attention si vous utilisez un tapis rigide au quotidien, car les patins risquent de s’abimer plus vite que sur d’autres supports. C’est là que l’on apprécierait la présence de patins supplémentaires dans le bundle de la Katar Elite Wireless par exemple.

Corsair Katar Elite Wireless

 

Un petit mot sur le RGB et le visuel :

Le RGB de cette nouvelle souris signée Corsair est discret sur le logo présent à l’arrière de la souris. Les couleurs ne sont pas très vives, on a vu beaucoup plus intense. Je pense notamment aux souris de Roccat ou encore la MSI Clutch GM41 Lightweight Wireless. En ce qui concerne son visuel, son design, cette souris de Corsair est assez triste. Il n’y a absolument rien de fun à son sujet. Elle n’a vraiment aucune spécificité qui la faire sortir du lot. Par exemple, si je pense aux souris de chez Roccat, notamment les Burst Pro Air, elles ont vraiment une identité, un quelque chose qui fait que l’on se souvient d’elles. Ici… C’est basique au possible pour un prix premium. Et c’est dommage je trouve. Autant, avoir un design aussi sobre et épuré, pour une Katar Pro Wireless à 50 euros, cela ne me choque pas trop… Mais pour près de 80…, c’est quand même plus compliqué à avaler.

Corsair Katar Elite Wireless

 

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires