Test : Thermaltake Argent MP1 RGB

0
310

Cela faisait longtemps sur Overclocking, que nous n’avions pas testé des tapis rigides. Rappelez-vous, cela datait du MM1000 Qi de Corsair. Aujourd’hui, nous allons donc remédier à cela avec l’arrivée du tout dernier Argent MP1 RGB signé Thermaltake.

Que vaut-il à l’usage ? Réponse dans notre test !

logo Thermaltake

Présentation et déballage :

Petite présentation générale :

Thermaltake propose une toute nouvelle référence de tapis de souris gaming rigide. Il mesure 359 x 254 x 10 mm. C’est donc un petit tapis en comparaison avec notre dernier testé (M900 XXL). Sinon, il pèse 767 g et pourra afficher jusqu’à 16,8 millions de couleurs. En ce qui concerne sa couleur, on est sur une base plutôt noire entouré d’un gris aluminium. D’ailleurs, toute la base est réellement en aluminium. Nous avons aussi un port USB doré.

Déballage :

Le tapis Argent MP1 RGB se trouve dans une large boîte carrée, plutôt plate. Sur le devant de la boîte, nous avons une représentation du nouveau tapis de Thermaltake, illuminé de ses LED RGB. De plus, nous avons quelques mentions TT Sync, RGB Plus ou bien encore Razer Chroma RGB. On apprend que le tapis possède une base en aluminium mais aussi 20 zones distinctes de RGB.

À l’arrière maintenant, nous retrouvons une nouvelle fois une représentation du tapis. Globalement, nous avons les mêmes informations qu’à l’avant.

Le tapis est protégé dans un emballage plastique où tout est à sa place. En effet, on a le tapis avec une feuille plastique posée dessus, et le câble est rangé en dessous du tapis. Dans les faits, cela ne devrait pas bouger pendant son transport.

Thermaltake Argent MP1 RGB

Contenu de la boîte : 

Dans le bundle, nous avons tout le nécessaire pour faire fonctionner le tapis, soit le tapis lui-même, son câble d’alimentation et quelques documentations.

Thermaltake Argent MP1 RGB

Configuration système requise :

Pour utiliser son tapis de souris, Thermaltake préconise un système d’exploitation Windows 7 au minimum. Bien entendu, Windows 8 et 10 sont aussi supportés. De plus, une connexion internet sera nécessaire pour télécharger le logiciel de Thermaltake, ce dernier pèse quasiment 80 MB. Pour le brancher, cela paraît logique mais un port USB 2.0 est obligatoire.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires