Test : Roccat Vulcan 121 Aimo

0
700

Dans la lignée des tests périphériques précédents (cf : Sense Aimo et Kain 120 Aimo), nous vous proposons cette fois le dernier clavier de Roccat, le Vulcan 121 Aimo. Pour rappel, nous avions eu son grand-frère, le Vulcan 100 Aimo en test l’année dernière. Sera-t-il à la hauteur de ce dernier qui avait récolté l’or et le coup de cœur de la rédaction ?

Réponse dans notre review !

LOGO Roccat

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Déballage
  3. Logiciel
  4. Test
  5. Conclusion

Présentation :

Caractéristiques Techniques :

Avec le Vulcan 121 Aimo de Roccat, nous retrouvons des caractéristiques similaires à son grand-frère le Vulcan 100 Aimo. Avec cette référence, nous avons un clavier qui mesure 23,50 cm de longueur pour 46,20 de large et 3,20 cm de hauteur. Concernant son poids, il pèse 1150 g soit 200g de plus que le Vulcan 100 Aimo.

Le Vulcan 121 Aimo est proposé avec deux types de switchs, les Titan Switch Tactile et les Titan Switch Speed. Grosso modo, avec les tactiles, on aura un point d’activation de 1,8 mm contre 1,4 mm pour les Speed. Pour les deux sortes de switchs, la distance de course est de 3,6 mm.

Roccat Titan switchLa petite nouveauté du Vulcan 121 Aimo, c’est que le repose-poignets est disponible. Pour rappel, le Vulcan 100 Aimo n’en proposait pas. Il fallait passer sur le 120 Aimo pour en bénéficier.

Sinon, le Vulcan 121 Aimo propose un polling rate de 1 GHz et une mémoire interne de 512 ko. Il est toujours équipé de la technologie Easy-Shift[+] qui permet de doubler les macros. Ce nouveau clavier intègre toujours un processeur ARM Cortex-M0 de 32 bits.

Système recommandé :

Pour pouvoir utiliser le Vulcan 121 Aimo, il est nécessaire que votre ordinateur dispose d’un port USB 2.0 mais aussi d’une connexion internet afin d’installer le logiciel de gestion Roccat Swarm. De plus, concernant le système d’exploitation, un Windows 7 au minimum est indiqué par le constructeur. Bien entendu, Windows 8 et 10 sont supportés.

Nous vous laissons avec une petite vidéo de présentation du constructeur. Elle détaille bien le comportement du clavier.

 

Contenu en rapport

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de