Test : Roccat Sense AIMO

0
398

Depuis quelques années, le phénomène « RGB » est partout, rien n’y coupe. En passant par des supports de casques comme Corsair le propose et jusqu’aux tapis de souris… Le RGB par ci, le RGB par là, le RGB par ci, le RGB par là…. Aujourd’hui, c’est la marque Roccat qui nous propose le tapis Sense AIMO en test.

Que vaut-il ? Réponse dans notre review.

LOGO Roccat

Sommaire :

  1. Présentation et déballage
  2. Test
  3. Conclusion

Présentation et déballage

Petite présentation générale :

Le tapis Roccat Sense AIMO nous arrive dans une grande boîte plutôt sombre où nous retrouvons une représentation du produit. Sur le côté gauche, nous avons la marque et le nom du tapis. Au centre, le tapis est illuminé de ses LEDs RGB.

Au dos, nous avons plus d’informations en ce qui concerne le tapis de souris. Il y a également une photo du produit en utilisation avec un Vulcan 100 AIMO et une souris Kova.

Le tapis de souris mesure 350 mm x 250 mm. On a ici un format plutôt petit en comparaison des derniers tapis que nous avons testé (cf : MM350 & MM250 ; MM350 Extended). De telles dimensions ne lui permettent pas d’être un tapis sur lequel on met côte à côte son clavier et sa souris.

Sinon, le tapis est en tissu et est entouré une bande de LEDs RGB. Le Sense AIMO est équipé de l’écosystème d’éclairage « AIMO ». En dessous, le produit possède une base en caoutchouc pour mieux agripper le support sur lequel il est posé.

Configuration système requise :

Pour utiliser le Sense AIMO de Roccat, il vous faudra un système d’exploitation Windows 7 au minimum. Bien entendu, ce tapis de souris est également compatible Windows 8 et 10. Pour le brancher et ainsi bénéficier du RGB, un USB 2.0 sera nécessaire. Sinon, pour installer le driver, une connexion internet est obligatoire.

Déballage :

Passons maintenant au déballage du Sense AIMO. Tout d’abord, attardons-nous aux accessoires fournit avec le tapis de souris. Nous ne retrouverons pas grand chose à part un manuel d’installation rapide, un petit flyer et le câble d’alimentation du tapis de souris.

Sans être trop gourmand, une petite planche de stickers (fournit habituellement avec les autres périphs de la marque) n’aurait pas été de trop ici.

Nous découvrons maintenant le Sense AIMO de Roccat. Nous retrouvons un tapis de souris très… petit. Sinon, le textile présent à sa surface est plutôt agréable sous les doigts. A voir à l’usage dans la partie test.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de