Test : Roccat Burst Pro

0
1264

Test

Il est temps de prendre en main la nouvelle Burst Pro de Roccat et de vous donner nos impressions à son sujet. Nous l’avons utilisé pendant des parties de jeux vidéo ainsi qu’en navigation et bureautique plus classique. Qu’en avons-nous pensé ? Réponse maintenant !

La prise en main :

Positions-Mains-Palm-Claw-Fingertip-GripAvec sa Burst Pro, Roccat nous propose une souris qui devrait ravir la majeure partie de ses utilisateurs. En effet, ici, toutes les prises en main seront possibles. Par contre, il s’agit clairement d’une souris pour droitier (boutons à gauche). À l’utilisation, nous avons préféré l’utiliser en « claw grip ». En ce qui concerne son gabarit, nous avons ici une souris plutôt moyenne. Elle est légèrement plus longue que la Katar Pro Wireless que nous avons testé précédemment. Toutefois, elle sera plus fine vers l’avant de la souris. À l’œil, elle paraîtra globalement plus fine que cette dernière. À l’instar de la Model O, il s’agit aussi d’une souris plutôt légère. En effet, avec 68 gr au compteur, elle sera très facile d’utilisation. Pour rappel, la Model O pesait 67 gr.

Le revêtement de la Burst Pro va différer de celui des anciennes Kain de Roccat car, à l’usage, elle ne va pas trop marquer les doigts. Le soft-touch présent est très doux sous les doigts. De plus, les textures diffèrent selon les endroits de la souris. Nous allons avoir un certain revêtement, très doux, sur tout le dessus de la souris. Au contraire, nous avons autre chose des deux côtés de la Burst Pro qui va bien retenir les doigts.

La Burst Pro est aussi très stable une fois maintenue. En effet, de temps à autre, nous constatons que certaines souris ont tendance à basculer vers l’arrière quand on les soulève. Ce n’est ici pas le cas. Nous le voyons souvent sur les souris wireless mais ce n’est pas toujours le cas (Katar Pro Wireless, Roccat Kain 200 Aimo…).

Notre souris du jour ne possède pas de gouttière sur la droite de la souris, l’auriculaire n’est donc aucunement guidé. Nous ne trouvons pas cela gênant dans notre cas. Au contraire, cela permettra probablement que la plupart des utilisateurs de souris puissent l’utiliser sans gêne à ce niveau.

Roccat Burst Pro
Roccat Burst Pro

Roccat nous propose avec sa nouvelle souris, une molette bien crantée. À titre de comparaison, les crans sont beaucoup plus marqués que ceux de la Katar Pro Wireless ou encore de la Dark Core RGB Pro.

Un cordon ultra souple ! 

À l’instar des souris ultra légère que nous avons déjà eu l’occasion de tester sur Overclocking (Model O, XM1…). Elle est, elle aussi, équipée d’un câble très souple. Cela permettra notamment une meilleure glisse. Ce dernier oppose peu ou pas de résistance à l’usage. L’idéal avec ce type de câble, c’est que même pincé/bloqué par un objet, il sera toujours possible d’utiliser la souris. Ainsi, si vous disposez de peu de place sur votre bureau, cela ne devrait pas poser de problème. Néanmoins, si vous aimez les câbles bien tirés dans leur gaine, passez votre chemin. Celui de la nouvelle souris de Roccat est quelque peu « lâche ». On aurait apprécié quelque chose de plus serré, ayant plus de forme.

Le bruit des boutons de la Burst Pro :

Avec la dernière référence de Roccat, nous avons une souris relativement silencieuse à l’utilisation. Pour vous donner une idée, elle est plus silencieuse que la Katar Pro Wireless de Corsair. Le bruit des clics sonne beaucoup plus mat que sur cette dernière.

On vous laisse le constater par vous-même avec le fichier audio ci-dessous.

Le capteur optique et la glisse :

La nouvelle souris de Roccat est équipée d’un capteur Owl-Eye pouvant aller jusqu’à 16 000 DPI. Ce dernier est basé sur le capteur Pixart PMW3389. À l’utilisation, nous n’avons pas constaté de décrochage ou de latence particulière et ce peu importe le support utilisé (bureau en bois brut, tapis de souris tissu etc…). Toutefois, nous avons remarqué que la glisse était tout de même un peu mieux sur un tapis de souris.

Roccat Burst Pro - capteur
Roccat Burst Pro – capteur

Le RGB :

Roccat a clairement réussi le design de sa nouvelle souris, mais son RGB n’y est pas étranger ! En effet, la marque a opté pour une structure en nid d’abeilles sous une coque transparente laissant passer le RGB. C’est purement magnifique. De plus, les LED ressortent bien, les couleurs sont fidèles… Bref, nous n’avons rien à redire sur ce point.

Grâce au Roccat Swarm, il sera aussi possible de paramétrer différents effets et/ou de synchroniser tous vos périphériques.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires