Test : NZXT H510 Flow

0

Les tests de boîtiers, cela faisait un petit moment qu’il n’y en avait pas eu sur overclocking.com. Ça tombe bien puisque nous allons y remédier avec le test du boîtier NZXT H510 Flow… Un modèle annoncé vers la fin 2021, en septembre 2021 plus précisément. Dans les grandes lignes, il s’agit d’une version du H510 optimisée pour le flux d’air grâce à une façade alvéolée. Voyons ce qu’il en est dans les faits !

L’extérieur du H510 Flow :

On attaque donc par un bref petit tour des dimensions et du volume proposé par ce nouveau modèle signé NZXT. Ainsi, la marque continue de mettre en avant des boîtiers moyens tours compacts. Ce modèle affiche alors des dimensions de 210 (L) x 428 (P) x 460 (H) mm. Avec ses 41L, le volume est donc identique à la version Elite (testée ici). Concernant le poids, on ne risque pas de se faire mal au dos puisque ce modèle affiche 6,6 kg sur la balance. 

Au niveau du design, on reste sur quelque chose de sobre et élégant à la fois. On retrouvera juste un petit contraste avec les différentes textures de ce modèle avec une façade alvéolée et une partie basse en acier lisse. Enfin, une vitre latérale en verre trempé vient rajouter un petit effet classe à l’ensemble. De notre côté, ce n’est pas nouveau, mais on adore les design NZXT. 

On termine ce survol de l’extérieur par le choix des matériaux que se porte sur de l’acier et du verre trempé… Et c’est tout. 

Le panneau de contrôle :

Le minimalisme, nous retrouvons jusque sur le panneau de contrôle qui prend place sur le haut du boîtier. Ce dernier va à l’essentiel puisqu’il met en avant : 

  • 1x bouton de mise sous tension
  • 1x USB 3.2 Gen1 Type A
  • 1x USB 3.2 Gen2 Type C
  • 1x prise jack 3,5″ pour micro/casque

En soit, cela permet de préserver le design avec un nombre de port limité sur le dessus du boîtier. Cependant, en terme de praticité, ce n’est pas ce qu’il y a de mieux selon nous. Un second USB Type A aurait été appréciable, en l’état, on risque de rapidement manquer de port. 

Le dessous :

Le dessous du H510 Flow reste identique à celui de la version Elite… En même temps, logique, la base reste la même. Pour le coup, on retrouvera quatre petit pieds en plastique avec un revêtement caoutchouc. Encore une fois, nous avons une matière qui adhère bien sur la surface sur laquelle on dépose le boîtier. Pas forcément pratique lors du montage où l’on passe son temps à tourner et retourne sa machine. 

On termine par mentionner la présence d’un filtre d’alimentation présent à l’arrière de ce modèle. Malheureusement, il reste accessible par l’arrière et non par l’avant comme cela peut être le cas sur un P120 Crystal d’Antec

L’arrière :

L’arrière du boîtier, reste des plus classique puisque l’on retrouve un emplacement I/O Shield pour la carte mère dans le haut. Juste à côté, un emplacement pour ventilateur est de la partie. Si l’on regarde un peu plus bas, ce sont sept slots d’extension qui répondent présent. Et tout en bas, nous avons l’emplacement de l’alimentation. 

Vous l’aurez deviné, il n’y aura pas de montage alternatif pour la carte graphique, à savoir à la verticale. 

Le dessus :

Sur le dessus, nous ne retrouvons rien de bien particulier si ce n’est l’habituel emplacement en 120/140 mm des boîtiers de cette série. D’ailleurs, on remarque l’absence de filtre à cet endroit. Néanmoins, pour sa défense on peut dire que les ventilateurs positionnés à cet endroit serviront à extraire l’air chaud. Il y a donc peu de chance de voir une grosse quantité de poussière entrer par cet endroit.

S’abonner
Notifier de

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
wpDiscuz
0
0
On aimerait bien avoir votre avis...à vous de jouer !x
Quitter la version mobile