Test : KFA2 RTX 3060 EX

0

KFA2 RTX 3060 EX :

L’architecture :

Cette KFA2 RTX 3060 EX bénéficie de la nouvelle architecture de NVIDIA : Ampere. Celle-ci a pour but de venir remplacer la GeForce RTX 2060 lancée il y a un peu plus de deux ans. Cette RTX 3060 bénéficie d’une puce graphique GA106 avec un processus de fabrication en 8 nm réalisé par Samsung. La taille de la puce est de 276 mm² et accueille 3584 cœurs cuda de deuxième génération.

Notre KFA2 RTX 3060 EX dispose de 12 GB de GDDR6 en 192-bit, ce qui se traduit par une bande passante de 360 GB/s. Le TDP est de 170 watt, ce qui légèrement supérieur à la RTX 2060 qu’elle a pour but de remplacer et dont le TDP était de 160 watt. N’hésitez pas, si ce n’est pas encore fait, d’aller jeter un œil sur notre dossier sur l’architecture Ampere.

Le refroidissement :

Notre KFA2 RTX 3060 EX a des proportions assez standard et c’est assez logique, puisque nous sommes sur un modèle d’entrée de gamme. Attention, quand nous parlons d’entrée de gamme, c’est en rapport avec les cartes de la série Ampere. L’idée pour NVIDIA avec cette carte est de mettre l’architecture Ampere à la portée de tous les budgets. Au vue de la situation actuelle archi tendue, cela va être très compliqué. La RTX 3060 est à présent le modèle bénéficiant du tarif le plus bas dans la série des RTX 30×0. Notre exemplaire adopte un design similaire à la KFA2 RTX 3060 Ti que nous avions testé ici.

Notre sample est équipé de deux ventilateurs de 102 mm de la série « Wings » qui ont été conçus pour offrir une plus grande pression statique tout en produisant le moins de nuisances sonores possibles. Ils bénéficient d’un rétro-éclairage RGB qui peut être contrôlé par le logiciel Xtreme Tuner que nous vous avions déjà présenté lors d’un test précédent.

Au niveau des dimensions de la carte, nous sommes sur des proportions de 299 x 139 x 58 mm avec une épaisseur de 2.5 slots. Le carénage de la face avant est composé majoritairement de plastique noirs avec deux inserts gris en métal, ce qui offre un rendu assez neutre lorsque la carte n’est pas sous tension. Le rétro-éclairage RGB change totalement la donne. Tant que nous sommes à parler des touches lumineuses, l’inscription très célèbre de la marque, « what’s your game ? » est placée sur la tranche supérieure de la carte.

Sur la face avant, les deux ventilateurs de 102 mm sont chargés de tenir au frais le radiateur en contact avec la puce graphique ainsi que les différents composants du PCB. Ces ventilateurs translucides disposent de 11 pales et resteront au repos lorsque la carte n’est pas sollicitée et que la température reste inférieure à 52 °C. Inversement, ils redeviennent inactifs lorsque la température repasse sous les 41 °C.

Le radiateur :

Le radiateur est assez imposant et plus long que la taille du PCB. Il n’est traversé que par deux caloducs de 6 mm. La partie en contact avec le GPU est en cuivre. Petite chose assez particulière, c’est que les quatre vis de fixation placée autour du GPU reprennent un entraxe traditionnel. Les puces mémoires et l’étage d’alimentation de la mémoire sont recouverts de pads thermiques afin d’optimiser le transfert de chaleur vers le radiateur.

L’unique rôle de la backplate est de rigidifier le PCB et d’éviter que celui-ci ne se torde sous le poids de la carte. Même si KFA2 propose avec cette version « EX » une carte d’entrée de gamme, la qualité des composants et la finition sont très bonnes.

Les connectiques :

Pour alimenter la carte, on retrouve un seul connecteur 8-pin. Enfin, sachez que la carte dispose, au niveau des sorties vidéos de trois DisplayPort 1.4a et d’un port HDMI 2.1. On peut aussi remarquer que l’équerre dispose d’une surface évidée afin de permettre à l’air chaud d’être évacué à l’extérieur de votre PC.

Cette KFA2 RTX 3060 EX joue sur la simplicité, qui n’est pas pour nous déplaire, tout en conservant un design qui s’associera avec la plus part des cartes mères.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires