Test : KFA2 RTX 3060 EX

0

Overclocking :

Comme nous vous l’avions laissé sous entendre dans notre article consacré à la KFA2 RTX 3060 EX, le timing entre la réception du sample et la fin du NDA ne nous avait pas permis de remplir la section overclocking que beaucoup d’entre vous attendait. Nous avons donc pris notre temps ce week-end afin de vous faire un retour sur le potentiel de notre RTX 3060 EX de la marque KFA2.

Overclocking via MSI Afterburner :

Direction la dernière version en date de MSI Afterburner de MSI, la version 4.63 Beta 5.
Il s’agit du logiciel d’overclocking conçu par MSI mais qui se montrera compatible avec les autres marques de GPU. Le logiciel est vraiment bien conçu mais il vous faudra passer par le mode avancé afin d’avoir accès à toutes les possibilités de paramétrages.

Pour tester notre overclocking, nous allons nous concentrer dans un premier temps sur le benchmark Time Spy. L’idée va être de voir jusqu’où nous pouvons pousser la carte avant que celle-ci ne soit plus stable.

Protocole « maison » :

C’est parti ! On opte pour une vitesse maximale des ventilateurs et chose étrange, la carte ne dispose pas de power limit, celui-ci est fixé à 100% et pas moyen d’aller plus haut.
Dans un premier temps, on ne pousse que la fréquence du GPU jusqu’au moment où le bench ne s’exécute plus. Une fois que nous avons la fréquence GPU stable, on passe à l’augmentation de la fréquence mémoire.
Si vous décidez de modifier les deux fréquences en même temps, cela va être compliqué de déterminer en cas d’instabilité qui est responsable : le GPU ou la mémoire.

Voici un tableau qui reprend nos différents relevés durant les tests. La première reprend le score de référence de la carte, c’est-à-dire sans aucune modification, que ce soit au niveau des fréquences ou de la vitesse des ventilateurs, tout est en mode « auto ». La fréquence max mesurée dans GPU-Z pour la fréquence Boost est toujours supérieure à celle choisie grâce…

Le système de refroidissement, même si les ventilateurs tournent à 100%, encaisse bien la montée en fréquence, c’est plutôt une bonne chose pour la suite.

Les résultats dans les benchs synthétiques :

Maintenant que nous avons pu nous rapprocher des performances « max », réalisons le test sous 3DMark Time Spy et sous 3DMark Fire Strike Ultra. Notez que j’avais relevé au départ le résultat de F.S.U à stock où nous avions obtenu un score de 5310 points (5093 – 30060 – 2773).

Nous sommes donc passé, pour Time Spy, d’un score de 9363 points à 10147 points, soit un gain non négligeable de 8.3%. En ce qui concerne Fire Strike Ultra, on passe de 5310 points à 5834 points, soit une hausse de 9.8%.

Et dans nos benchs de jeux :

L’idée est bien entendu de pouvoir aussi mesurer les gains en terme de FPS au niveau des jeux que nous utilisons dans nos articles. Nous avons donc choisi de repasser le benchmark de Assassin’s Creed Valhalla et de Borderlands 3. Pour rappel, voici les tableaux de résultats de ces deux jeux.

Qu’est-ce que l’on atteint à présent comme performances avec notre KFA2 RTX 3060 EX overclockée à 2077 MHz pour la fréquence Boost et à 2100 MHz pour la mémoire ?

Comme on peut le constater, le nombre de FPS grimpe aussi. Dans Assassin’s Creed Valhalla, on passe d’une moyenne de 67 FPS à 73 FPS (+ 9%) et dans Borderlands 3, de 78.2 FPS à 85,05 FPS (+ 8.7%). Des résultats qui sont non négligeables et qui boostent encore un peu plus les performances de la carte.

Oui, mais que fait-on maintenant :

Effectivement, pour rappel, actuellement nos ventilateurs tournent à pleine vitesse, ce qui peut-être acceptable pour du benchs mais pas en H24. Eh bien, nous allons tout simplement voir si en repassant la vitesse en AUTO, les fréquences tiennent.

Overclocking KFA2 RTX 3060 EXEh bien non, et c’est assez logique. Ici, deux solutions s’offrent à vous. La première consiste à diminuer la fréquence GPU jusqu’à ce que vous retrouviez une stabilité. Votre overclocking sera alors moins conséquent, mais vous conservez la même courbe de ventilation.
La seconde va être de modifier la courbe de ventilation afin d’améliorer le système de refroidissement. Dans notre cas, nous avons du opter pour laisser toujours les deux ventilateurs en action, fini le Fan Stop, et opté pour une courbe plus agressive comme le montre les deux captures ci-dessous. De plus en diminuant la vitesse des ventilateurs, nous avons un impact sur la consommation, ce qui fait encore grimper notre score sous Time Spy à 10213 points !

Au final, le potentiel d’overclocking de notre KFA2 RTX 3060 EX est plutôt bon et nous permet d’obtenir quasiment un gain de 10% en terme de performance. Comme vous avez pu le constater, après, c’est à vous d’opter pour l’équilibre qui vous convient le plus entre performances et nuisances sonores.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires