[OMF] Gigabyte GTX 980 Ti Xtreme Gaming Waterforce

6

La carte :

Comme nous l’avons mentionné tout à l’heure, la GTX 980 Ti Xtreme Gaming Waterforce est équipée d’un nouveau système de refroidissement en deux parties. La carte est donc assez volumineuse. Sans le radiateur externe, la carte mesure 27 cm de long pour 12 cm de haut. Le profil est de type deux slots, ce qui est très appréciable. Le SLI ou 3-way SLI sera donc facilement intégrable sur une carte mère (peut être pas dans un boitier par contre).

Gigabyte a doté notre carte du jour d’une magnifique backplate en aluminium brossé. C’est encore à ce jour assez rare de trouver des cartes équipées d’un tel accessoire, sauf pour les flagships.

Le carénage de la carte est en plastique noir avec une bande grise dans le même matériau. Le rendu est assez convainquant, donnant un aspect cossu à l’ensemble.

 

Architecture :

Nous avons fait un article spécifique sur l’architecture de la GTX 980 Ti. Vous pouvez le consulter à cette adresse.

Spécifications Techniques :

Passons maintenant à l’ensemble des spécifications techniques de la carte :

versus GTX 980 Ti Waterforce

D’un point de vue purement technique donc, notre GTX 980 Ti Xtreme Gaming Waterforce est une GTX 980 Ti overclockée d’usine.

La fréquence de base passe de 1000 à 1216 MHz et la fréquence boost passe de 1075 à 1317 MHz. La mémoire quand à elle passe de 7000 à 7200 MHz.

Pour le reste, comme c’est une GTX 980 Ti, toutes les spécifications restent identiques. Par contre, cet énorme gain de fréquences permet aux débits de faire un énorme bond en avant.

Par exemple le débit de FP32 passe de 6054 GFlops à 7417 GFlops,  ce qui lui permet de passer devant la GTX Titan X. Cela reste malgré tout inférieur aux 8602 GFlops de la R9 Fury X, utilisant il est vrai une architecture différente. Le débit de triangle, de Texel et de Pixel augmentent également énormément (+25 %) par rapport à la GTX 980 Ti de référence et de 6 % par rapport à la GTX 980 Ti G1 Gaming moins bien cadencée.

De plus l’overclocking de la mémoire, qui passe de 7000 à 7200 MHz permet à la bande passante de passer de 336 à 346 Go/s. Seule la R9 Fury X reste devant grâce à sa HBM à 512 Go/s.

Au niveau du prix, la GTX 980 Ti Xtreme Gaming Waterforce coûte environ 150 € de plus que les GTX 980 Ti de référence et les custom les moins chères. Et elle coûte 100 € de plus par rapport à la G1 Gaming. Par rapport à la R9 Fury X, qui a un format à peu près identique (AiO 120 mm), l’écart de prix atteint les 200 €. On constate donc que la carte n’est pas tarifée de manière agressive par rapport à la concurrence.

Mais à n’en pas douter, les performances seront bien présentes, en espérant que la carte ne throttle pas à cause d’une mauvaise gestion de la température du GPU !

Nous retrouvons toutes les données sur cette capture d’écran de GPU-Z ci dessous :

Gigabyte-GTX-980-Ti-Waterforce-xtreme-gaming-gpuz
Cliquez pour agrandir

Connectiques :

Nous retrouvons, comme avec toutes les cartes haut de gamme, deux connecteurs SLI pour un multi-GPU performant. La connectique pour l’alimentation est également bien fourni avec un double 8 broches et un 6 broches supplémentaire pour le GPU Gauntlet. Nous y reviendrons plus tard dans la partie PCB.

Gigabyte GTX 980 Ti WaterForce Xtreme Gaming 6
Cliquez pour agrandir

Concernant les sorties, nous retrouvons sur cette Xtreme Gaming :

  • 1 x DVI-I
  • 3 x Display Port 1.4
  • 1 x HDMI 2.0

C’est donc une connectique complète, qui conviendra aux amateurs de Home-cinéma mais aussi aux joueurs extrêmes grâce à l’HDMI 2.0 permettant de transporter des flux 4K en 60 Hz. Le DVI-I est le bienvenue lui aussi, car beaucoup câblent leurs écrans avec du DVI-D. La partie analogique du DVI-I permet éventuellement de poser un adaptateur DVI->VGA pour ceux équipés d’écrans avec cette ancienne connectique.

Vous pouvez avoir à cette adresse plus de détails sur ce que permettent les connectiques.

Refroidissement :

Comme nous vous l’avons dit, la GTX 980 Ti façon Waterforce intègre un système de type AIO. Le radiateur est de type 120mm et les tuyaux sont annelés, tout simplement pour éviter leur pincement.  Rien de bien transcendant tout de même, du standard.

Mais il ne s’agit pas simplement d’apposer un bloc pompe+waterblock sur le GPU, puisque Gigabyte a prévu un ensemble complet en cuivre intégrant le refroidissement des puces mémoire ainsi qu’un caloduc pour les étages d’alimentation. A n’en pas douter, l’ensemble sera bien refroidi de ce coté là, et c’est un très bon point.

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
6 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
goro
goro
14 mars 2016 22h17

Généralement il vaut mieux réguler en tension les pompes d’AIO en leur envoyant 5 ou 7v, elles deviennent en général très silencieuses et le système global n’est que rarement moins efficace (hors très grosse demande, mais la pompe est toujours plus puissante que nécessaire).

Barbaremotus
Barbaremotus
6 février 2016 10h34

Ca fait un gros dispositif je trouve.

alexandre-94533
alexandre-94533
6 février 2016 8h12

Merci pour ce test 😀

Virgile Crevon
30 décembre 2015 20h08

Pourquoi pas un AIO de 140mm ou au pire un 120mm mais de type Antec 920 (push pull + 5 cm d'épaisseur de radiateur) ?
Pour un truc premium, le radiateur fait low cost.

Luouan
28 décembre 2015 0h09

Je trouve que vous devriez pas noter dans la note finale le prix des composants, c'est pas cela qui va faire que le composant est " mauvais ". Je dis ça car 4/5 pour cette carte graphique, juste à cause du bundle et du sifflement de la pompe qui est vraiment très léger ?

Fabien Bourgeais
Fabien Bourgeais
4 décembre 2015 15h22

Super test ! Complet et très intéressant, surtout le détail de sifflement de la pompe. J'ai hâte de comparer ces résultats à ma G1 avec watercooling EK.