Test : DeepCool AK400

0

Ratio Températures/Bruit

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

DeepCool AK400 températures/bruit 65W

En 65W, la première chose que l’on remarque, c’est qu’il est inutile de faire fonctionner la ventilation à plein régime. Au vu du bruit généré, mieux vaut se contenter d’un ventilateur tournant à mi-régime. Sinon, clairement, cet AK400 mène la vie dure à de nombreux modèles. On le préfèrera clairement aux Dark Rock 4, Pure Rock 2, Dark Rock Slim et NH-U12S.

DeepCool AK400 températures/bruit 95W

En 95W, on sent que la courbe s’adoucie à plein régime, mais ce n’est pas encore ça. De nouveau, on préfèrera faire fonctionner le ventilateur autour des 1400 RPM grand maximum pour en profiter au mieux.

DeepCool AK400 températures/bruit 125W

Pour finir, en 125W, on remarque que l’on commençait à arriver aux limites de ce dissipateur, la courbe ayant tendance à s’allonger à basse vitesse. Disons qu’il n’en faudra pas plus. Néanmoins, si l’on veut se lancer dans l’overclocking, faire tourner le ventilateur à pleine vitesse n’est pas une mauvaise chose puisque l’on profite de gain réel.

Pour aller plus loin :
Test : NZXT H7 Flow White
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires