Test : Corsair Katar Pro XT

0
781

Test

Il est temps de prendre en main la nouvelle Katar Pro XT et de vous donner nos impressions à son sujet. Nous l’avons utilisé pendant des parties de jeux vidéo ainsi qu’en navigation et bureautique plus classique. Qu’en avons-nous pensé ? Réponse maintenant !

La prise en main :

Positions-Mains-Palm-Claw-Fingertip-GripAvec sa Katar Pro XT, Corsair nous propose une souris disposant de plusieurs prises en main possibles. Dans les faits, elle devrait donc satisfaire la plupart des utilisateurs de souris gaming classiques. Toutefois, attention, car elle est plutôt petite en ce qui concerne sa taille globale. C’est-à-dire que l’on va se rapprocher d’une Harpoon RGB Wireless par exemple. La Katar Pro XT sera quand même plutôt destinée à des petites mains ou ceux utilisant le Claw/Fingertip grip. Elle se logera effectivement d’autant mieux. Pour ceux appréciant les souris plus massives telles que la Dark Core RGB Pro, ce ne sera pas le bon deal. En ce qui concerne son poids et sa taille, elle viendra directement concurrencer la Burst Pro de Roccat ou encore la Model O Wireless de Glorious. On reste effectivement sur un gabarit plus ou moins similaire.

La Katar Pro XT est assez fine à l’utilisation, elle est légèrement plus fine que la Model O de Glorious.

Notre souris du jour ne possède pas de gouttière sur la droite de la souris, l’auriculaire n’est donc aucunement guidé. Nous ne trouvons pas cela gênant dans notre cas. Au contraire, cela permettra probablement que la plupart des utilisateurs de souris puissent l’utiliser sans gêne à ce niveau. La Katar Pro XT est aussi très agréable en main, grâce à son plastique granuleux. De plus, comme elle est dépourvue de soft-touch, elle ne garde pas trop les traces de doigts et ça c’est top !

Sur ce modèle de souris, Corsair a bien travaillé sur la molette. En effet, les crans sont bien marqués. De plus, le soft-touch présent sur cette dernière accroche bien au doigt et évitera probablement quelques ratés.

Son câble est quant à lui plutôt souple et léger, il se fait très rapidement oublier à l’usage de la souris.

Le bruit des boutons de la Katar Pro XT :

Le bruit des boutons de la Katar Pro XT est assez assez différent par rapport à l’ancienne Katar. Le clic gauche de la Katar, première du nom, était assez bruyant à l’usage. Nous avons trouvé que la Katar pro XT quant à elle, est un peu plus discrète que sa grande sœur. Par contre, nous n’avons pas trouvé de grosse différence par rapport aux autres boutons. Globalement, nous sommes sur la même base et cela se voit, et se ressent.

Mais, on vous laisse en juger avec l’enregistrement ci-dessous.

Un cordon ultra souple ! 

À l’instar des souris ultra légère que nous avons déjà eu l’occasion de tester sur Overclocking (Model OXM1…). Elle est, elle aussi, équipée d’un câble très souple. Cela permettra notamment une meilleure glisse. Ce dernier oppose peu ou pas de résistance à l’usage. L’idéal avec ce type de câble, c’est que même pincé/bloqué par un objet, il sera toujours possible d’utiliser la souris. Ainsi, si vous disposez de peu de place sur votre bureau, cela ne devrait pas poser de problème. Il se fait clairement oublier au quotidien ou pendant une game. Globalement, il réagit au moindre mouvement et ne nous a pas du tout gêné à l’usage.

On trouve aussi une petite attache en caoutchouc réutilisable qui est très pratique pour ranger le surplus de câble ou même ranger la souris si vous bougez beaucoup par exemple.

Corsair Katar Pro XT

Le capteur optique et la glisse :

Corsair a changé le capteur sur cette version de la Katar. Pour rappel, à l’origine, nous avions le PMW3325 qui n’atteignait « que » 10 000 DPI. Aujourd’hui, sur la Pro XT, nous retrouvons un PWM3391 pouvant attendre jusqu’à 18 000 DPI. Pour une utilisation classique de bureautique ou encore de jeux comme du RPG par exemple, on ne voit clairement pas la différence puisqu’il est impossible d’atteindre autant de DPI.

Corsair Katar Pro XT

À l’utilisation, nous n’avons pas constaté de décrochage ou de latence particulière.

Sur un bureau en bois brut, la souris n’est pas du tout « freinée », sur un plateau en mélaminé c’est la même chose. Au contraire, elle est par contre un peu plus « ralentie » sur un tapis MM350 extended XL du même constructeur.

Le RGB de la Katar :

La Katar Pro XT possède une bande de LED RGB au niveau de la molette de la souris. Pour rappel, la Katar d’origine n’en possédait pas (pour augmenter son autonomie) et nous regrettions qu’il n’y ai aucune touche de couleur sur cette dernière. Aujourd’hui, c’est chose faite avec la Katar Pro XT. Les couleurs sont plutôt fidèles à ce qu’elles devraient être, à part peut-être le mauve claire qui tire un peu vers le blanc. Sinon, le jaune, le vert et le blanc sont fidèles à la réalité. De plus, l’intensité des couleurs est très bonne.

Pour finir, comme à son habitude, Corsair propose avec ses périphériques, le logiciel iCUE qui permettra de personnaliser les effets à la convenance de chacun parmi ceux disponibles. Il est assez simple à l’utilisation et permettra de faire ce que l’on souhaite sans trop se prendre la tête.

Corsair Katar Pro XT

Nous avons maintenant fait le tour de cette dernière souris signée Corsair. Il est temps de conclure à son sujet à la page suivante.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires