Test : Corsair H170i Elite Capellix

1
1433

Températures

Relevés de températures :

Processeur à 65W : 

Malgré un profil 65W plus violent, ce dernier représente toujours la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Corsair H170i Elite Capellix températures 65W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été effacée ou arrondies.

Nous commençons donc notre série de relevés par notre profil en 65W. Comme vous le savez, ce n’est pas le profil le plus représentatif des capacités des gros kits watercooling, mais cela permet de se faire une idée.

À ce sujet, pas de surprise, le kit de Corsair se place en tête du classement avec ses températures très basses. Quel que soit le régime de sa ventilation, il surclasse tous les autres AIO de notre comparatif.

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.90 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.375V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, il se peut que nous ayons arrondi certaines valeurs à l’entier près.

Corsair H170i Elite Capellix températures 95W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été effacée ou arrondies.

Sur un Ryzen 7 1700X consommant 95W, on ne peut le nier, le H170i Elite Capellix est très à l’aise. Même avec une pompe régulée et des ventilateurs fonctionnant au minimum, le CPU n’atteint pas les 50°C. L’autre kit dans ces conditions, c’est le SR36 Pro d’In Win, mais il accuse 1°C de plus pour une ventilation fonctionnant bien plus vite.

Si on augmente le régime des ML140 RGB, les températures diminues et le kit continue de surclasser la concurrence. À voir en 125W, néanmoins, on ne se fait pas trop de soucis le concernant.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos coolings !

Corsair H170i Elite Capellix températures 125W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été effacée ou arrondies.

Pour coup, nous avions vu juste, même en 125W, il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. Avec la ventilation tournant au minimum (et avec une pompe en mode silencieux), la température ne dépasse les 60°C que de quelques dixième. Même avec un VCore réglé à 1,48V, c’est une promenade de santé pour ce kit en 420 mm.

De nouveau à plein régime, on se rend compte qu’il passe devant son homologue en 360 mm. Et si on passe à mi-vitesse, les températures n’augmentent qu’à peine.

Résumé : 

Avec son H170i Elite Capellix, Corsair nous propose un AIO offrant les températures les plus basses de notre panel. Là, clairement, les 420 mm du radiateur se font sentir, tout comme les puissants ML140 RGB fournis avec. Dans les grandes lignes, c’est un kit que l’on réservera aux processeurs bardés de cœurs ou si l’on souhaite se lancer dans l’overclocking. D’autant qu’on aura de la marge au niveau température, on pourra même se permettre de laisser la ventilation tourner à bas régime !

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Babalou
Babalou
14 juillet 2021 0h56

Super test. Selon vous il y aurait un gain à utiliser un push/pull dessus (A minima 2-3 C°)?

Autant sur le Liquid Freezer 420 de part l’épaisseur du radiateur un gain est possible (à mon avis), j’ai peur que le capellix soit trop fin pour distinguer un gain.

Merci d’avance pour vos éclaircissement et encore merci pour le test