Test : Corsair H170i Elite Capellix

1
1433

Installation et RGB

Installation :

Pour la partie installation, il faudra conserver sa backplate AMD, le constructeur n’en fournissant pas. Si vous ne l’avez plus, un petit tour sur eBay devrait permettre d’en retrouver une facilement.

Ici, les montages Intel et AMD sont assez similaires, nous allons détailler les deux montages en parallèle.

Bras de montage (AMD) :

Corsair H150i Elite Capellix

Que ce soit avec cet H170i Elite Capellix, ou le H150i voire même les séries plus anciennes (RGB Pro XT), en 360 mm et 280 mm, le montage ne change pas. Ainsi, de base, la pompe est équipée des bras Intel. Si vous avez une carte mère AMD, il faudra les changer, pour cela, on retire ceux présents de base en les écartant. On mettra ceux correspondant à notre socket en les pinçant autour de la pompe. Attention toutefois au sens du montage, la languette devant remonter vers le haut de la pompe.

On pourra également prémonter les crochets en les passant dans les bras de montage et en réalisant quelques tours avec les vis à mains proposées en bundle.

Installation de la pompe : 

Sur plateforme Intel, la première chose à faire, consiste à positionner la backplate au dos de la carte mère. Ensuite, on retourne le tout puis on vient visser des entretoises aux quatre coins du socket de la carte mère. Il ne reste plus qu’à déposer une petite quantité de pâte thermique sur le processeur, déposer la pompe et la visser.

Sur une carte mère AMD, les choses sont encore plus simples puisqu’il suffit de poser la pompe sur le processeur. Ensuite, on fait passer les crochets de montage, dans les encoches du système d’origine de la carte mère. On terminera par visser ces fameux crochets afin d’augmenter la pression de la pompe sur le processeur. C’est simple et rapide.

Néanmoins, l’inconvénient de ce système, c’est qu’on ne sait jamais si c’est trop ou pas assez serré.

Le fameux éclairage RGB

Afin de profiter du RGB, il faudra câbler le contrôleur Commander Core. Rien de bien compliqué ici, on branche la pompe sur son port dédié, les ventilateurs sur les leurs et on alimente l’ensemble avec une prise SATA. Quoi qu’il en soit, vous ne pourrez pas vous tromper.

Une fois l’ensemble câblé, on peut mettre sous tension la machine et profiter de l’éclairage du kit. En soi, la conclusion reste la même que pour le H150i Elite Capellix dans la mesure où l’on retrouve le même nombre de diodes sur les ventilateurs ou la pompe. En résulte donc un ensemble très lumineux avec un éclairage homogène. Contrairement au H100i RGB Platinum, pas de zone d’ombre dans les ventilateurs, avec huit LED, l’éclairage est toujours plus uniforme qu’avec quatre.

Enfin, on pourra compter sur une bonne restitution des couleurs, même sur les plus difficiles à reproduire. On pense surtout au jaune qui ne tire par sur le vert ou le blanc qui ne ressort ni trop rose, ni trop bleu par exemple. Ici, 10/10.

Pour finir, il y a le couvercle blanc/transparent de la pompe qui permettra de mettre en avant l’éclairage de cette dernière. Bon, de notre côté, ce n’est pas notre tasse de thé, nous trouvons qu’il jure trop avec le reste de la machine. Mais là, c’est à vous de vous faire une idée.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Babalou
Babalou
14 juillet 2021 0h56

Super test. Selon vous il y aurait un gain à utiliser un push/pull dessus (A minima 2-3 C°)?

Autant sur le Liquid Freezer 420 de part l’épaisseur du radiateur un gain est possible (à mon avis), j’ai peur que le capellix soit trop fin pour distinguer un gain.

Merci d’avance pour vos éclaircissement et encore merci pour le test