Test : Corsair H150i Elite Capellix

0
3250

Températures

Relevés de températures :

Processeur à 65W : 

Malgré un profil 65W plus violent, ce dernier représente toujours la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Corsair H150i Elite Capellix température 65W

Comme toujours, on attaque avec notre profil de consommation de 65W. Profil peu stressant, les températures restent donc peu élevées. À ce sujet, on remarque que notre kitElite Capellix se hisse au niveau de son homologue Pro XT (en 360 mm) avec quelques dixièmes de degré de retard à mi-régime et bas régime. Le kit en 280 mm de la marque continue de se distinguer grâce à ses basses températures.

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.90 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.375V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, il se peut que nous ayons arrondi certaines valeurs à l’entier près.

Corsair H150i Elite Capellix température 95W

Avec une consommation (et donc une chauffe) plus importante, notre kit du jour rivalise cette fois-ci sans mal avec le H150i RGB Pro XT. On obtient ici des températures similaires  si ce n’est identiques à basse vitesse ainsi qu’à mi-vitesse. Par ailleurs, un petit retard de même pas 1°C se fera sentir à plein régime. Bref, pas de chi-chi, H115i RGB Pro XT, H150i RGB Pro XT, H150i Elite Capellix, niveau températures, c’est du pareil au même.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos coolings !

Corsair iCUE H150i Elite Capellix température 125W

Progressivement, nous avons vu notre AIO du jour remonter dans le classement. Cependant, c’est avec une forte chauffe que notre kit s’exprime pleinement. Avec un CPU consommant 125W on obtient des températures basses, surtout à faible régime. En 5V, notre Ryzen 7 1700X se stabilisait à un peu plus de 62°C. Avec une ventilation en 12V et en 8V, le kit de Corsair affichait des températures équivalentes aux meilleurs kits de notre sélection.

Résumé : 

Clairement, le H150i Elite Capellix n’est pas un kit que nous mettrons sur un petit CPU, ça serait du gâchis. Comme nous l’avons constaté lors de nos tests, c’est avec de fortes consommations que ce watercooling s’exprime le mieux, et ce, particulièrement à bas régime. Autrement, dans les autres régimes de ventilation, il propose des prestations équivalentes aux meilleurs kits concurrents. Bref, un bilan plutôt positif.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires