Test : Asus ROG Strix Scope

0
872

Nous vous présentions plusieurs mois en arrière, le nouveau clavier de chez Asus : le ROG Strix Scope dans cet article. La marque nous le propose aujourd’hui en test.

Dans les faits, que vaut-il ? Réponse dans notre test !

Sommaire :

  1. Présentation
  2. Déballage
  3. Logiciel
  4. Test
  5. Conclusion

Présentation :

Caractéristiques Techniques :

Avec le ROG Strix Scope, nous avons un clavier plutôt compact. Effectivement, au niveau du format, il offre des dimensions similaires à celles du Alloy FPS de HyperX. Le ROG Strix Scope mesure 440 mm x 137 mm x 39 mm. Concernant son poids, nous avons un clavier qui pèse 1,070 kg, câble y compris. On va donc se rapprocher du K70 RGB MK.2 Low Profile de Corsair avec 1,080 kg au compteur.

Sur cette référence, nous avons un câble de 1,8 m intégralement gaîné. Le Asus ROG Strix Scope possède une touche « ctrl » deux fois plus large que les autres claviers du marché. En contrepartie, la touche espace est elle raccourcie. De plus, le clavier offre une touche « Stealth ». Celle-ci permet de dissimuler instantanément toutes les applications ouvertes et de couper le son de votre PC.

Le clavier d’Asus propose également un large choix de switchs mécaniques. Il est disponible en Cherry MX Red, black, brown et blue. On retrouvera aussi des commutateurs plus récents comme les MX Silvers Speed et MX Silent Red.

Avec le ROG Strix Scope, nous avons un clavier qui possède un revêtement en aluminium pour une meilleure durée dans le temps. Il a aussi des finitions dîtes en « entailles » pour plus de style.

Système recommandé : 

Pour utiliser le ROG Strix Scope de Asus, il faudra au minium avoir un système Windows 7 sur votre PC. Sinon, bien entendu, Windows 10 est supporté.

Pour terminer cette présentation du clavier de Asus, voici une petite vidéo réalisée par la marque Cherry MX :

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de