Test : Arctic Freezer 34

0

Ratio Températures/Bruit

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

Arctic Freezer 34 températures/bruit 65W

Là, c’est assez net, le Freezer 34 d’Arctic surclasse tous les ventirads concurrents sur le ratio températures/bruit… Enfin, tous ses concurrents sur son secteur tout du moins. D’ailleurs, le Pure Rock 2 est très sérieusement mis à mal à cause de son ventilateur trop bruyant… Quand à l’Hyper 212 Evo, mieux vaut ne pas en parler.

Arctic Freezer 34 températures/bruit 95W

Aïe, là, clairement, en 95W avec le ventilateur à bas régime, le Freezer 34 traîne littéralement la patte. Cela se voit clairement à sa courbe particulièrement allongée dans ces conditions. Il vaudra mieux ne pas se lancer dans de l’overclocking (ou l’installer sur un gros CPU) tout en faisant tourner le ventilateur à basse vitesse.

Autrement, sur ses régimes les plus élevés, notre petit ventirad tient la dragée haute au Dark Rock 4 !

Arctic Freezer 34 températures/bruit 125W

En 125W malheureusement, le petit Freezer 34 n’est pas parvenu à tenir la charge à basse vitesse, d’où l’absence de troisième point sur sa courbe. Cependant, là où il parvient à s’en sortir, il tient la dragée haute aux modèles de be quiet! ou encore au NH-U12S Redux de Noctua.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires