Test : Western Digital Black SN750 1 To

2
5165

Test du Western Digital BLACK SN750 1To

On se retrouve une nouvelle fois autour de la table de bench pour tester ensemble un SSD plutôt haut de gamme, le BLACK SN750 de chez Western Digital. La marque ne nous a pas envoyé n’importe quelle version, mais celle refroidie par un block made in ekwb (EK waterblock). J’ai déjà hâte de vous montrer la suite.

Ce sera le premier vrai SSD NVME que nous testerons depuis la reprise récente de cette section SSD/HDD. Exit donc maintenant les SSD au format 3.5″ (du moins pour le moment), et bienvenue au M.2, un support orienté vers l’avenir sans conteste.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Nous testerons donc le Western Digital BLACK SN750 1To dans sa finition ekwb.

Sommaire:

  1. Présentation et descriptif technique
  2. Protocole
  3. Jeux vidéo
  4. Applicatif
  5. Débits séquentiels et aléatoires
  6. Débits selon la taille du fichier
  7. Temps d’accès
  8. Conclusion

On revient donc aux fondamentaux avec ce test de SSD NVME au format M.2. Certes, cette référence date déjà de quelques temps, mais c’était un excellent moyen de remettre les pieds dans le domaine, en commençant par un SSD haut de gamme. Car oui, le WD_Black SN750 Heatsink peut être catalogué de matériel haut de gamme.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Attardons nous en premier lieu sur sa fiche technique, notamment les infos que l’on retrouve sur le site du constructeur.

  • Série : WD_Black SN750
  • Capacité ds stockage : 1To
  • Form Factor : M.2 2280
  • Protocole de connexion : PCIe 3.0 x4 / NVME
  • Débit théorique : 3470 MB/s en lecture séq. et 3000 MB/s en écriture seq.
  • Consommation max. : 2.8 A
  • Dimensions (L x l x H) : 80mm x 24.2mm x 8.1mm
  • Poids : 33.2 grammes
  • Garantie 5 ans

On passe sur la table d’opération

C’est jolie un SSD dans son emballage d’origine, mais ça ne laisse entrevoir que peut d’informations sur les composants qui sont utilisés. Ouvrir l’ensemble, c’est déjà avoir une première approche de la mécanique, des pièces utilisées, du soin pris pour l’étude du matériel final.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Le Black SN750 est donc un SSD au format M.2 2280, ce qu’il veut dire qu’il mesure 80 mm de long. Son enveloppe est composée d’un bloc en aluminium usiné dans la masse, avec des formes permettant d’avoir une plus grande surface d’échange avec l’air ambiant.
Le dos est composé d’une plaque métallique, en contact avec le PCB via un pad thermique, ce qui aura aussi comme but de dissiper efficacement les calories produites par les composants actifs. Le petit log « EK » fait toujours son effet !

Bon point donc, un soin particulier pour de bonnes performances énergétiques. Mais arrêtons nous sur ce qui compose ce SSD, avec les puces importantes, comme la mémoire de masse, la mémoire de cache et le contrôleur mémoire.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

La première puce dont nous allons parler, c’est le contrôleur mémoire. Il est référencé 20-82-00700-A1 de marque SanDisk. Nous n’avons pas beaucoup d’informations. La seule chose que nous pouvons remarqué, c’est que nous sommes avec ce sample sur l’ancienne version du contrôleur, qui a été déjà remplacé par le 20-80-007011.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Nous continuons avec la mémoire de masse, le stockage. Le WD_Black SN750 1To est équipé de deux puces de mémoire SanDisk de type TLC 3D. Chaque référence propose 512 Go de mémoire. Pareil, impossible également de trouver une datasheet au moment ou j’écris ces lignes.

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Enfin, la troisième référence concerne le cache. C’est SKhynix qui s’en charge via la puce référencée H5AN8G6NAFR dont la datasheet est disponible ici. C’est une puce de 8Go (512Mb x 16) de  DDR4 cadencé à 2400 MHz, avec des timings CL-tRCD-tRP en 17-17-17. Un excellent  choix comparé au SSD utilisé dans le X8 de Crucial qui utilisait une puce de DDR3 cadencé à 1600 MHz.

Nous rajoutons donc ces éléments à notre tableau comparatif des SSD :

test-ssd-wd-black-sn750-ek-1to

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jack
Jack
27 mars 2020 18 h 38 min

Petite explication sur ceci :

« Les valeurs sans radiateurs sont plus petites, sans aucune explication malgré de multiples relevés. On rappelle qu’un reboot entre chaque prise de valeurs est effectué ».

l’inertie thermique due au radiateur (le ssd ne se refroidit pas assez vite avec), que quand il est nu comparé aux tests après reboot.

Faites un test ssd nu avec ventilateur souflant dessus pour voir la différence ;)

PS.

2.8A de conso en 5v ? ce qui fait que le ssd pompe ~14w, c’est normal que ça chauffe après

bidel nicolas
30 mars 2020 8 h 50 min
Répondre à  Jack

ok pour l’inertie, ce que je ne comprends pas c’est que j’attends toujours environ 10 min entre chaque relevés pour avoir un début de bench ds les même conditions (même température de départ).