Test : Silverstone IceGem 360

0
1455

Températures

Relevés de températures :

Processeur à 65W : 

Malgré un profil 65W plus violent, ce dernier représente toujours la phase la moins stressante de ce protocole. Elle permet de mettre en avant les performances obtenues avec des dissipateurs compacts/entrées de gamme. Ces résultats sont simplement présents à titre indicatif pour les dissipateurs les plus imposants (AIO, gros ventirad dual tower, etc.).

Silverstone IceGem 360 Températures 65W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

C’est parti pour toute une série de relevés de températures et comme d’habitude, on commence avec une consommation de 65W. Dans ces conditions, le IceGem 360 rivalise avec des kits en 240 et 280 mm à pleine vitesse ainsi qu’à mi-régime. Par ailleurs, dès que l’on réduit la vitesse des ventilateurs au minimum, le kit de Silverstone ne démérite pas et rivalise avec le H150i Elite Capellix de Corsair.

Processeur à 95W :

Ici, notre CPU tournera à 3.90 GHz constamment et sur tous ses cœurs. Nous appliquons un VCore de 1.375V pour obtenir une consommation de 95W environ. Pour simplifier la lecture du graphique, il se peut que nous ayons arrondi certaines valeurs à l’entier près.

Silverstone IceGem 360 Températures 95W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

Avec une chauffe plus prononcée, on se retrouve dans un scénario similaire avec des températures élevées à haut régime et à mi-vitesse. Dans ces conditions, le kit se fait devancé par des AIO en 240 mm comme le Kraken X53. En fin de compte, il fait légèrement mieux que le Castle 280EX. Cependant, il se distinguera à basse vitesse, mais pas suffisamment pour rivaliser avec les plus gros kits de notre comparatif.

Processeur à 125W :

Enfin, nous terminons avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est plus important, voyons comment s’en sortent nos coolings !

Silverstone IceGem 360 Températures 125W
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

Avec une forte chauffe, les résultats ne sont pas convaincants lorsque le kit tourne à plein régime ou à mi-vitesse. En 12V, on obtient des températures similaire au X53 lorsqu’il fonctionne en 8V. Cela dit, avec ses 62°C à mi-vitesse, le IceGem rivalise avec le Floe DX360 de Thermaltake ! Par ailleurs, il s’en tire mieux à bas régime bien que les autres kits en 360 mm affichent des températures plus basses.

Résumé : 

Finalement, le IceGem 360 s’avère assez décevant d’un point de vue températures. Pour un AIO en 360 mm, nous nous attendions à mieux. Tant qu’il ne fonctionne pas à bas régime, on obtient des températures similaires à des kits en 240/280 mm, certes performants, mais bien plus compacts également. À basse vitesse, il y a du mieux, sans que les températures soient transcendantes pour autant.

À voir ce que ça donne lorsque l’on conjugue températures et bruit. Pour ce le savoir, rendez-vous page suivante.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires