Test : Silverstone IceGem 360

0
1455

Installation et RGB

On enchaîne sans plus tarder avec la partie montage. Comme vous le savez, la backplate AMD est fournie dans le bundle. Donc, si vous avez égaré celle de votre carte mère, pas de panique, vous pourrez toujours monter l’IceGem 360.

Ici, les montages Intel et AMD sont assez similaires, nous allons détailler les deux montages en parallèle.

Installation des bras de montage sur la pompe : 

De base, la pompe de l’AIO arrive les bras de montage Intel installés par défaut. Si votre carte mère est en LGA, pas de soucis, vous pouvez laisser tel quel et passer à la seconde étape du montage. En revanche, si vous avez une carte mère AMD, il faudra les changer. Ici, rien de compliqué, on retire ceux déjà en place en tirant dessus et on installe les nouveaux en les poussant dans la rainure située au dessus de la base de la pompe.

Préparation de la backplate :

Nous poursuivons l’installation en préparant la backplate. Rien de bien difficile non plus puisqu’il s’agira d’insérer des vis dans la plaque. Ces dernières seront maintenues en place via de petites rondelles à enfiler autour. Bien évidement, il faudra faire à attention au sens de la backplate ainsi qu’à la disposition des vis. Sur socket AMD il faudra en plus coller un « spacer » à l’intérieur de cette dernière.

Installation de la pompe : 

Maintenant que tout est prêt, on peut procéder à la mise en place de la backplate. Pour ça, on l’insèrera au dos de la carte mère et on retournera l’ensemble. Ensuite, on viendra insérer des entretoises aux quatre extrémités du socket et on déposera une petite quantité de pâte thermique sur le CPU.

On finira par déposer la pompe sur notre processeur et par la fixer. Pour cela, on se servira des quatre écrous à ressort fournis en bundle. À ce sujet, quatre coups de tournevis avec montage en croix, et on est bon !

Dans les grandes lignes, on retrouve un système de montage très similaire à celui d’Enermax avec ses AquaFusion. D’ailleurs, de nombreuses pièces sont identiques.

Eclairage RGB : 

Avant de profiter de l’éclairage, il faudra procéder à son câblage. Comme nous vous le disions, chaque ventilateur dispose d’une double connectique pour l’éclairage : une prise male et une prise femelle, idem pour la pompe. Ainsi, on relie les ventilateurs les uns aux autres, puis on finira par les brancher à la pompe. Cet ensemble sera connecté à la télécommande qui sera alimenté via une prise SATA. Si cette installation est simple, sachez qu’elle génère pas mal de câble.

Le changement des modes d’éclairage se fera via la télécommande en appuyant sur les boutons « + » et « – ». Le bouton « M » servira à changer la vitesse où les couleurs.

Silverstone IceGem 360 éclairage rgb

Pour ce qui est du rendu visuel de l’éclairage, une fois encore, nous n’avons pas à nous plaindre. Les ventilateurs ainsi que la pompe du IceGem 360 sont bien équipés en matière de diode. Ceci contribue à générer un éclairage homogène sans zone d’ombre, on se souvient malheureusement encore des ventilateurs du H100i RGB Platinum. Quant au rendu, rien à redire, nous somme même sous le charme de la pompe et de son effet diamant !

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires