Test : Corsair iCUE 5000X RGB Black

1
4957

Cela faisait vraiment longtemps que nous n’avions pas eu de boîtier Corsair en test. Aujourd’hui, nous réparons cet impair avec la revue de leur dernier modèle en date : le iCUE 5000X RGB Black. Ce nouveau modèle vise le secteur du haut de gamme et pour cela, vous allez le voir, il s’en donne les moyens. Bref, c’est parti, voyons ce que nous propose la marque américaine. 

Corsair iCUE 5000X RGB Black

L’extérieur de l’iCUE 5000X RGB Black :

Clairement, cet iCUE 5000X RGB Black est un beau bébé malgré son format moyen tour. Ce modèle arbore des dimensions de 245 (L) x 520 (P) x 520 (H) mm ce qui le rend très proche du Phanteks P600S en matière d’encombrement. Côté poids, il ne boxera pas non plus dans la catégorie des modèles léger puisqu’il affiche 13.84 kg sur la balance. 

Côté design, comme vous pouvez le voir sur les photos, nous avons affaire à quelque chose de sobre et de très classe. Cette impression est renforcée par la présence des différentes vitres en verre trempé que l’on retrouve en façade, sur le dessus, mais également sur les côté. Finalement, seul le logo de la marque, présent en bas de la face avant, vient contraster avec un ensemble très sombre. 

Pour ce qui est des matériaux, nous avons du verre, bien évidemment, mais aussi de l’acier pour le châssis. Enfin, on retrouvera une petite pointe de plastique, notamment pour les pieds, mais aussi pour le cerclage de la façade. Un peu dommage, peut-être que de l’aluminium aurait été plus approprié au vu de l’aspect du boîtier, mais on chipote peut-être un peu. 

La respiration de ce modèle se fera grâce à un espace d’environ 1,5 cm entre le verre et l’emplacement des ventilateurs. Une bonne chose, ceci devrait donc limiter l’étouffement de la ventilation. Pour rappel, nous retrouvions un disposition similaire sur le View 71 TG RGB de chez Thermaltake et dans les faits, la ventilation n’était pas mauvaise du tout. 

Le panneau de contrôle :

  Corsair iCUE 5000X RGB Black panneau de contrôle

Nous poursuivons maintenant avec le panneau de contrôle qui se situe sur le dessus du boîtier. En matière de connectique, nous retrouvons : 

  • Un bouton de mise sous tension
  • Deux USB 3.0 Type A
  • Un USB Type C 3.1
  • Une prise jack 3.5″ pour le micro/casque
  • Un bouton reset

En somme, il ne s’agit d’un panneau de contrôle tout à fait classique et moderne, notamment grâce à l’USB Type C. Sans aller jusqu’à cockpit d’un A380, on retrouvera l’essentiel pour brancher nos différents périphériques. 

Le dessous :

Corsair iCUE 5000X RGB Black dessousSous cet iCUE 5000X RGB Black, nous allons à l’essentiel avec un filtre au niveau de l’emplacement du bloc d’alimentation. Par ailleurs, dommage qu’il ne soit pas accessible depuis la façade du boîtier, comme sur un Silent Base 802 par exemple. 

À côté de ça, on retrouve quatre pieds en plastique, on notera que ceux à l’avant sont directement moulés à partir du cadre de la face avant. Comme souvent les pieds sont recouverts d’un caoutchouc qui adhèrera bien, ce qui ne facilitera pas les manipulation, notamment lors du montage. 

L’arrière :

Corsair iCUE 5000X RGB Black arrièreÀ l’arrière, c’est l’agencement classique puisque nous avons l’emplacement de la connectique arrière de la carte mère dans le haut. On poursuit avec les sept slots d’extension ajourées. Sur la droite, nous en retrouvons deux en plus permettant le montage d’une carte graphique à la verticale. Enfin, tout en bas, nous avons l’emplacement du bloc d’alimentation.

Bien sûr, on n’aura pas manquer l’emplacement en 120 mm pour le montage d’un ventilateur à côté de la carte mère. Ici, cet emplacement est vide. Il faudra éventuellement songer à le compléter par un ventilateur pour améliorer l’extraction de l’air chaud. 

Enfin, on remarquera la présence d’une grille latérale, directement intégrée dans le verre. Cette dernière comprend un filtre anti-poussière. 

Le dessus :

Corsair iCUE 5000X RGB Black dessus
(GIF).

Pour boucler ce petit tour extérieur du boîtier, on s’attarde rapidement sur le dessus du boîtier. À cet endroit, nous avons une plaque en verre amovible qui fera place à un filtre à poussière aimanté. À l’instar de la façade, nous retrouvons des évasures sur les côtés afin de laisser respirer la ventilation placée en dessous. 

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
boitabenco
boitabenco
20 janvier 2021 12h19

Bel article.
Quand est prévu la disponibilité des 5000X et 5000D airflow du coup?