Test : Asus Ryujin 360

1
28283

Conclusion :

Belle pompe, mais radiateur bateau… 

Avec ses AIO Ryujin Asus signe une série dans la pure lignée des produit ROG. Cet esthétique se retrouve notamment sur le cache pompe magnétique. Attention lors de sa manipulation, la partie miroir marquant terriblement les traces de doigts tout en étant sujette aux rayures.

Toutefois, si le bloc pompe propose un design et une finition propre, on ne peut en dire autant du radiateur. En effet, nous avons un bloc aux bords arrondis et aux rivets apparents. Rappelons que nous sommes sur le haut du panier en termes de gamme avec cet AIO. Cela fait donc un peu tâche.ASUS Ryujin 360

Reprenant une base Asetek, le montage de cet AIO se déroule sans encombres. Le montage de la firme danoise ayant été bien pensé, l’installation ne vous prendra qu’une dizaine de minutes tout au plus.

Une fois allumé, l’écran OLED offre un petit vent de fraîcheur et propose de nouvelles fonctionnalités tant du côté monitoring que personnalisation. Avec ceci, nous avons un RGB plutôt joli bien que peu présent.

On profitera de toute ces fonctionnalités via le logiciel LiveDash d’Asus. Il est question d’un utilitaire simple à prendre en main. Cependant, on aurait aimé avoir un contrôle de la ventilation ou encore pouvoir afficher du blanc sur la pompe.

“Comment que ça perfe ? “

Au niveau des performances, nous l’avons vu, le trio de NF-F12 IndustrialPPC s’avère efficace. Notre AIO se veut performant bien qu’on évitera de le laisser tourner en 12V en continu, le bruit émis étant bien trop présent. Sinon, c’est un sans fautes sur la température, même à bas régime. Bémol pour le bruit, quand même assez pronconcé, il faudra fortement le réguler si vous ne jouez pas au casque.

L’autre point intéressant concerne le ventilateur situé sur la pompe. Conçu pour refroidir les VRM des cartes mères, il n’y a pas à dire, il fait très bien son travail. Nous avons gagné 8°C sur l’étage d’alimentation de notre Crosshair VI Hero. Cependant, il est impossible de le piloter ou de le monitorer, ce qui est bien dommage. On aurait aimé le faire fonctionner de manière semi-passive par exemple.

Pour aller plus loin :
6900 XT Top : une Strix LC watercoolée avec un Navi21 XTXH !

Asus Ryujin 360Le prix et la disponibilité : 

Pour le prix, le Ryujin 360 n’est pas encore disponible partout. Pour l’instant, il faudra se fournir chez TopAchat ou Amazon qui le proposent aux alentours des 250€. Sinon, on le retrouve bien chez un vendeur du marketplace de CDiscount à 293.99€ ! Bref, à 250€ on reste sur un prix premium malgré tout qu’il faudra être prêt à investir dans un AIO.

Asus Ryujin 360 : 

On aime :
  • Le design de la pompe très “ROG”
  • L’installation simple
  • Les fonctionnalités apportées par l’écran OLED
  • Le RGB discret
  • Les performances de premier ordre
  • Le refroidissement des VRM apporté par le ventilateur de pompe
On aurait aimé :
  • Un bundle un peu plus complet
  • Une pompe moins sujette aux rayures et aux traces de doigts
  • Un radiateur mieux finit, pour ce prix c’est dommage
  • Un bruit plus mesuré
  • Un RGB sur les ventilateurs
  • La possibilité de gérer la ventilation via le logiciel de la marque
  • Pouvoir gérer le ventilateur de la pompe
  • Un tarif moins élitiste

Outre ses bonnes performances, ce Ryujin 360 offre des fonctionnalités intéressantes : un écran OLED ou un ventilateur de pompe très efficace. Cependant, quelques points méritent d’être amélioré comme le bruit assez prononcé, la partie logicielle ou le RGB qui mériterait d’être présent également sur les ventilateurs. Mais la douche froide provient du tarif élitiste pratiqué par la marque : 250€ ce qui reste plus élevé que les autres AIO en 360 mm. Il reste bien équipé mais on trouvera plus efficace pour moins cher. Pour nous, c’est l’argent.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lestdown
Lestdown
20 mars 2019 19h34

À ce prix là je m’oriente sur watercooling custom….