Test : Asus Ryujin 360

1
28282

Le RGB : 

On poursuit notre test avec la partie RGB du Ryujin 360. Ici, pour en profiter, on passera soit par le logiciel Aura du constructeur, soit par le logiciel LiveDash. Selon nous, si vous n’avez pas d’autres composants certifiés Aura, il sera préférable de passer par LiveDash qui permettra la gestion de l’écran. Sinon, pas le choix, il faudra cumuler les deux logiciels.

Le logiciel LiveDash : 

Donc avant de commencer à faire mumuse, direction ce lien pour télécharger le logiciel LiveDash.

Une fois fait, on extrait le contenu de l’archive et on lance le setup. Après une série de “suivant, suivant, suivant” et un redémarrage du PC, nous voici devant le logiciel.

En soit, le logiciel est extrêmement simple à appréhender. On retrouve une seule fenêtre et quatre onglets :

Le premier permettra d’afficher des données relatives à notre matériel. On pense à la température du CPU, la vitesse des ventilateurs de l’AIO etc…
Le second permettra de choisir quel image ou animation jouer sur l’écran de la pompe. On pourra passer par un .gif ou un .jpg personnalisé de 160 x 128 px d’une taille de 1 Mo maximum.
Le troisième onglet permettra d’afficher du texte personnalisé sur un Template pré-défini.
Le dernier onglet, on pourra jouer avec l’éclairage de la pompe. De base, on aura le choix entre six animations. Certaines laissant le choix de la couleur ou encore de la vitesse d’animation ou non.

Pour aller plus loin :
Strix LC II : Asus annonce une nouvelle génération d'AIO !

Asus Ryujin 360

Malgré cela, la partie logicielle pourrait être davantage complète. On pense notamment à une partie permettant de gérer la ventilation qui, pour rappel, est directement branchée sur la pompe. Idem, il aurait été intéressant de pouvoir gérer le ventilateur de la pompe puisqu’on ne peut pas le contrôler.

Pour finir, vous l’aurez sans doute remarqué, mais durant le shooting, nous avons dû changer de carte mère. Le logiciel ne reconnaissant l’AIO sur notre Crosshair VI Hero, on avait le droit à : “Asus’s device no found“.

Le rendu du RGB : 

Asus Ryujin 360

Clairement, la pompe affiche un bon rendu et surtout des couleurs fidèles et l’intensité lumineuse est bonne. Pas de jaune qui tire au vert comme sur les T.B RGB de Enermax par exemple. Cependant, il est difficile d’en parler longuement tant la zone lumineuse est restreinte.

Toutefois, la petite nouveauté ici, c’est l’écran OLED qui permettra d’afficher une petite animation ou une petite image. Malgré sa petite taille on retrouve quelque chose de tout à fait sympathique ayant aussi pour but de monitorer son système. Un accessoire intéressant lors de bench sur table par exemple.

page suivante

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Lestdown
Lestdown
20 mars 2019 19h34

À ce prix là je m’oriente sur watercooling custom….