Test : Antec P120 Crystal

2
7480

Montage

On passe maintenant à l’étape de montage de notre configuration à l’intérieur de ce P120 Crystal par Antec. Voici donc les composants qui serviront pour le montage :

  • Carte mère : ASUS Crosshair VI Hero
  • CPU : AMD Ryzen 7 1700X
  • Carte graphique : ASUS HD 7970
  • Ventirad : be quiet! Dark Rock 4
  • Alimentation : Corsair CS650

L’alimentation :

On commence donc par l’installation du bloc d’alimentation. Ici, et comme pour les Pure Base 500, S500 TG ou autre P600S il faudra jouer du braquet. En effet, notre P120 Crystal dispose d’un braquet en acier amovible qu’il faudra visser sur notre bloc d’alimentation. Ensuite, on glisse l’ensemble dans le cache alim par l’arrière du boîtier et on revisse l’ensemble. Rien de compliqué. 

Le stockage :

Idem côté unités de stockage où le montage des disques durs/SSD reste basique. Avant toute chose on commencera par libérer le support stockage correspondant à notre format. Dans le cadre d’un SSD, c’est une platine qu’il faudra libérer (1 vis), pour un HDD, c’est un panier (2 vis). On place notre stockage sur son support, on le visse et on remet en place la platine/panier. 

Antec P120 Crystal
(GIF).

Si vous avez trois unités 2.5″ ainsi que deux autres en 3.5″ à installer, il faudra coupler les deux formats au sein d’un unique panier. Pour cela, on commencera par visser le SSD, à l’envers, sur le panier 3.5″ puis le disque dur, comme sur le GIF ci-dessus. Cependant, il faudra veiller à ce que la connectique des unités soit vers la partie ouverte du panier. Dans le cas contraire, le câblage sera impossible à réaliser. 

La carte mère, ventirad, carte graphique :

La suite des opérations concerne la carte mère. La concernant nous n’avons pas de remarque particulière à formuler. Effectivement, il suffira de la déposer dans le boîtier dans l’emplacement prévu. On terminera par donner neuf coups de tournevis et c’est tout. Précisons que contrairement à un MB500 de Cooler Master, les entretoises sont déjà installées. 

Pour le ventirad CPU, dans notre cas, un Dark Rock 4, il n’y a pas de contraintes particulières. Effectivement, le large accès backplate permet un accès simplifié au dos de la carte mère. On a simplement suivi la notice de montage du dissipateur. 

Si l’installation de la carte graphique se fait simplement (à l’horizontale), il faut que nous vous parlions du support fournit. Ce dernier prend la forme d’une pièce en aluminium qu’il faudra visser par l’arrière du boîtier. Ensuite, on retrouve une petite languette rétractable recouverte de caoutchouc à venir déployer sous la carte. Bien sûr, on ajustera sa hauteur après avoir installé notre carte graphique. 

Pour l’installation à la verticale, il faudra faire à attention à l’encombrement du ventirad CPU. Dans notre cas, avec le Dark Rock 4, nous n’avons pas pu positionner notre HD 7970 dans ce sens. Les slots d’extensions sont trop hauts, durant l’opération, notre carte venait taper dans le dissipateur… Un sens à privilégier qu’avec un AIO ou un modèle plus compacte, comme un top flow par exemple. Dommage. 

Le câblage :

Antec P120 Crystal

Si jusqu’à présent tout se passait relativement bien, le câblage, quant à lui, c’est une autre paire de manches. À l’arrière du plateau de la carte mère, nous n’avons pas beaucoup d’espace : moins de 2.5 cm au maximum contre un peu plus de 1.5 cm au minimum. On évitera donc de faire de trop gros paquets de câbles. 

Le panneau de contrôle : 

Pour le coup, nous avons procédé un peu différemment de l’accoutumé. Ici, les câbles du panneau de contrôle sont démesurément longs et rigides. Afin d’éviter la grosse grappe de câbles qui aurait empêché de fermer le panneau, nous les avons fait passer par l’arrière du boîtier. Ensuite, nous avons fait sortir les connectiques par les ouvertures inférieures du châssis. 

La carte mère : 

Pour ce qui est des connecteurs ATX 24 broches et EPS12V, nous avons procédé de la même manière que dans les In Win 100 series. Ainsi, l’ATX 24 suit la carte mère en descendant, puis on réalise une boucle pour faire remonter le câble afin de compenser le surplus de longueur. Le connecteur ressortira par l’ouverture la plus en haut. Concernant l’EPS12V, il longera le dessus de la carte mère (comme pour les câbles du panneau de contrôle) et ressortira par une des ouvertures du haut. Le surplus sera stocké dans le cache alimentation.

La carte graphique : 

Côté carte graphique, pas de secrets non plus puisque le câble PCIe suivra l’ATX 24 broche. On réalise une boucle au même droit afin de faire ressortir le connecteur par le même passage. Afin de maintenir l’ensemble en place, on utilise une bande velcros.

Le stockage : 

Nos deux unités de stockage étant placées à deux endroits différents, il faudra donc tirer deux brins SATA supplémentaires. Le premier longera la carte mère afin d’alimenter le SSD. Le second se faufilera tant bien que mal en catimini derrière la cage disque dur. Le surplus de longueur de ce second brin sera stocké dans le cache alim qui, au final, fait davantage office de cache-misère. 

 

Antec P120 Crystal

Globalement : 

Malgré le fait que le P120 Crystal partage un châssis similaire aux In Win 100 series, le câblage en son sein reste moins aisé. Les raisons de tout cela ? Espace arrière moins important, moins d’encoches pour les colliers/bandes velcros ou encore câbles du panneau de contrôle très longs et rigides. 

Pour finir, il nous aura été impossible de monter la carte graphique à la verticale. La faute incombe aux slots d’extensions verticaux trop proches de notre Dark Rock 4. Attention donc à ce détail.

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Floreng
Floreng
26 janvier 2020 9h26

Je possède cette tour depuis Noël. Effectivement, un montage “air cooling” avec des produits de qualité, ça ne passe pas dans tous les sens. Je vais donc passe progressivement en “Walter cooking”, ce pour quoi a été conçu ce boîtier. Maintenant, pour en revenir à l’absence de ventilateur fourni, le meilleur étant “Noctua”, mieux vaut ne pas inclure les si fréquentes cochonnerie, et laisser chacun inclure le modèle qui sera en adéquation avec le reste de l’assemblage tant en dimension qu’en ” RGB” et typologie de branchement. Enfin, question tarif une tour légèrement mieux chez la concurrence, c’est minimum le… Lire la suite »

Titane
25 janvier 2020 11h19

Alors pour te test du P120 Heureusement j’ai pas appris quand choses.
C’est vrai que le manque de place à l’arrière et les câble trop long c’est vraiment chiant.
Après je ne pense pas que les slot gpu plus bas soit une bonne chose. Vous avez testé avec un ventirad mais avec un rad et des ventilo en dessous il est agréable de pouvoir mettre son gpu dans cette configuration.
Voilà
Et merci encore pour le kdo ?