Test : Xtrfy K4 RGB

0
2029

Test

Test :

Passons maintenant au test de ce K4 RGB de chez Xtrfy. Nous l’avons mis à l’épreuve dans à peu près tous les scénarios : jeux vidéo, bureautique, etc…

La prise en main :

Les touches sont en plastique « ABS ». Elles sont lisses et peuvent un peu glisser sous les doigts à l’utilisation… Enfin, on dit ça surtout parce que nous utilisons des touches PBT au quotidien. Ce qui entrainera forcément quelques « ratés » au début. Avec cette référence, nous sommes sur une disposition ISO-FR classique. La touche « Ctrl » n’est pas élargie comme sur le Strix Scope d’Asus par exemple. À l’usage, nous avons aussi constaté que malgré le plastique ABS, les keycaps ne marquaient pas trop les traces de doigts.

Sinon, le K4 est équipé de deux pattes surélévatrices qui sont assez épaisses. De plus, elles ne bougent pas, ne glissent pas non plus quand elles sont utilisées grâce au caoutchouc prévu à cet effet.

Xtrfy K4 RGB - Pattes surélévatrices
(GIF)

Beaucoup de claviers sont maintenant équipés de petites molettes pour le son (cf : Corsair K70 ou encore Steelseries Apex Pro). C’est un peu déroutant au début, puisque avec le K4, il faut simplement utiliser la combinaison FN + F2 ou F3 pour baisser ou monter le son. C’est encore une fois une habitude à prendre bien entendu.

Le câble du clavier est gainé et fin, beaucoup plus que le Apex Pro de Steelseries par exemple dû à l’absence de déport USB. Il est donc beaucoup plus maniable. Mais c’est un moindre mal on va dire… On aurait également apprécié avoir un câble détachable, à l’instar du HyperX Alloy FPS.

Quant aux diodes d’état du K4, on les retrouve classiquement sur la droite du clavier. Elles sont au nombre de 4. Une pour le pavé numérique, la seconde pour la majuscule, la troisième pour l’arrêt défilement et pour finir, la quatrième servira à vous signaler que la touche windows est bloquée. Cette dernière est plutôt pratique à l’usage.

Xtrfy K4 RGB - Raccourcis multimédias

Le K4 RGB n’est pas équipé de repose-poignets. C’est un choix de la marque, tout comme l’avaient fait Millenium et Asus avec respectivement leurs Touch 2 mini et Strix Scope. Pour le K4 RGB, c’est toutefois un peu dérangeant à l’utilisation car, même sans ses pattes surélevées, le clavier est déjà assez haut. Les poignets sont donc un peu cassés.

À l’arrière, le clavier de Xtrfy est clairement travaillé. Nous avons apprécié cet aspect car cela donne vraiment une impression de produit bien fini. En effet, très peu de constructeurs prennent le temps d’améliorer l’aspect arrière de leur produit par principe que l’on ne le voit pas beaucoup.

Les matériaux utilisés :

Xtrfy utilise des matériaux assez qualitatifs. En effet, on a un clavier en plastique et acier. Cela le rend assez lourd malgré que sa carcasse soit en plastique. Pour rappel, l’acier est présent au niveau du réflecteur blanc.  Quand on le manipule, le K4 ne craque pas du tout. Il semble donc solide et de bonne facture.

Pour son clavier, Xtrfy utilise des keycaps en plastique de type « ABS », comme nous pouvions avoir sur le Touch 2 mini ou sur le Apex Pro de Steelseries par exemple. Sinon, on va aussi avoir une gaine en tissus/nylon au niveau du câble du clavier.

Les commutateurs :

Pour les switches de son clavier, Xtrfy a opté pour des Kailh Red. C’est clairement des commutateurs « clones » des Cherry MX red. Il s’agit de switches linéaires qui possèdent une course de 3,8 mm et une distance d’activation de 2,1 mm. Ils nécessitent une force de 45 cN. Pour rappel des switches Cherry MX red nécessitent eux aussi 45 cN. Ils ont une course de 4 mm et une distance d’activation de 2 mm. On est donc bien sur des caractéristiques plus que similaires.

Quand on presse les touches, on sent bien que l’on se trouve sur des switches linéaires. En effet, il y a très peu de résistance, c’est très fluide. Ils sont également très silencieux. Plus d’après nous que leurs homologues rouges de chez Cherry. La seule réelle particularité que l’on a remarqué, c’est le bruit de ressort, très présent  et de résonance que font les switches Kailh red quand ils sont utilisés. Autant, nous n’avions pas déjà apprécié cela sur le Touch 2 Mini de Millenium (switches Outemu), mais en comparaison du K4 RGB, on pourrait revenir sur notre jugement.

N’hésitez pas à jeter un œil sur notre dossier traitant des switches de manière générale (lien ici).

Xtrfy K4 RGB - switches

Les raccourcis multimédias : 

Comme évoqué un peu plus haut dans notre article, ce K4 RGB est dépourvu de logiciel de gestion. Pour « remplacer » cela, nous avons quelques combinaisons à effectuer qui sont expliquées en détails dans le manuel d’utilisation.

Effets lumineux : 
  • FN + Inser = Background color cycle
  • FN + Début = Fixed background colors
  • FN + Page = Custom color zones
  • FN + Suppr = Wave effects
  • FN + Fin = Breathing effects
  • FN + Page = Typing effect
  • FN + ↑ / ↓ = Adjust LED brightness
  • FN + ← / → = Adjust LED effect speed
Autres combinaisons : 
  • FN + touche windows = Lock windows key
  • FN + F1-F8 = Media controls
  • FN + F9 = E-mail
  • FN + F10 = Web browser
  • FN + F11 = Lock all keys
  • FN + F12 = Calculator

Le bruit :

À l’usage, le K4 de chez Xtrfy est plutôt silencieux. Les switches en eux-mêmes sont très agréables pour cet aspect. Toutefois, nous avons rapidement constaté qu’un bruit de ressort était très présent à la frappe. Sur le long terme, c’est un peu pénible. Ce bruit de ressort résonne à chaque fois que la touche est pressée. Sur de la rédaction de longs paragraphes, cela devient très présent et nous n’avons pas bien apprécié ce bruit. Selon nous, le réflecteur en acier ne serait pas étranger à ce phénomène. Les commutateurs du clavier étant posés dessus.

À part cela, la frappe est plutôt matte, surtout sur les grandes touches : espace, entrée, etc. À la pression, elle ne claquent pas et le son est très atténué par rapport à d’autres modèles.

On vous laisse comme d’habitude juger par vous-même le bruit que peut faire ce clavier quand on l’utilise avec l’enregistrement ci-dessous.

Le RGB :

Avec le K4 RGB de chez Xtrfy, nous retrouvons des LED RGB sur toutes les touches du clavier. Ces dernières sont très lumineuses. Effectivement, les couleurs ressortent très bien, que ce soit dans la pénombre ou lorsqu’il est baigné de lumière (au soleil)… Merci le réflecteur. Les couleurs sont également fidèles à la réalité, par exemple, le blanc ressort bien blanc et non bleuté.

Xtrfy K4 RGB

Nous avons fait le tour du test de ce K4 RGB de chez Xtrfy. Passons maintenant à la conclusion.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires