Test : Thermaltake Level 20 MT

0
2355

Depuis quelques temps, la série de boîtier Level 20 de Thermaltake est entrée sur le marché. On y retrouve des modèles de tout format et à tous les prix. En effet, cela va du Level 20 (tout court) à 1000€ en passant par le Level 20 XT avec son plateau de carte mère à l’horizontal au Level 20 VT en micro-ATX et mini-ITX. 

Aujourd’hui, on se concentre sur le segment le plus abordable représenté par le Level 20 MT aRGB. Un modèle ATX standard bien équipé de série avec quatre ventilateurs dont trois aRGB en façade. Que vaut-il dans les faits ? Voyons cela ensemble. 

Thermaltake Level 20 MT

Sommaire :

  1. Extérieur
  2. Intérieur
  3. Installation
  4. Le RGB
  5. Protocole
  6. Test
  7. Conclusion
  8. Galerie

Extérieur :

On attaque ce test par un petit tour de l’extérieur du boîtier. Ici, nous avons une référence au format moyen tour mesurant 204 mm de largeur, 471 mm de profondeur et 455 mm de hauteur. Nous avons une référence relativement compacte, au niveau d’un Antec P8 pour situer. Au niveau du poids, nous sommes à 6.75 kg, un poids plume. Au niveau des matériaux, la marque porte son choix sur de l’acier pour l’intérieur, du verre trempé pour la façade et le panneau latéral gauche et du plastique.

Concernant le look, on retrouve une référence dans la veine de la série Level 20. Effectivement, la façade affiche les deux bande verticale couleur aluminium caractéristique de la série. Autrement, l’ensemble se veut très sobre, notamment grâce à l’emploi de verre trempé en façade. Dans le bas, nous retrouvons le logo de marque. Bref, les ventilateurs RGB situés derrière seront bien visible, on pourra donc en profiter pleinement. 

Afin de laisser respirer les choses, on retrouvera des parties ajourées sur les côtés de cette fameuse plaque en verre. Espérons que ces ouvertures permettront de bien laisser respirer l’ensemble. C’est ce que nous verrons également. 

Le panneau de contrôle :

Thermaltake Level 20 MT

Le panneau de contrôle se situe ici sur le dessus du Level 20 MT et il n’est pas particulièrement mis en valeur non plus. D’ailleurs, on peut le voir, la façade fait le tour, ce qui nous permet de remarquer un léger soucis d’ajustement au passage. Bref, ce dernier propose : 

  • Un bouton pour la gestion du RGB
  • Les sorties micro/casques 
  • Deux USB 3.0
  • Un bouton reset
  • Une diode d’activité
  • Un bouton de mise sous tension

Ici, le constructeur va à l’essentiel, mais c’est classique des boîtiers de cette gamme. Cependant, on apprécie le bouton de gestion du RGB directement présent en façade. Cela nous évite d’avoir une télécommande que l’on renfermera à l’intérieur du boîtier comme pour le In Win 103 ou le MB500 de Cooler Master par exemple. 

Le dessous :

Thermaltake Level 20 MTSous le boîtier, rien qui ne sorte de l’ordinaire. On y retrouve quatre pieds ronds sur lesquels de la mousse y est déposée. Ici, elle n’adhère pas particulièrement, chose que l’on apprécie puisque l’on peut manipuler plus facilement le boîtier lors du montage par exemple. 

Sinon, on regrettera le manque d’accessibilité du filtre à poussière de l’alimentation. Une simple feuille en nylon calé par des encoches dans l’acier du boîtier. Pour l’atteindre, il faudra retourner notre Level 20 MT, une opération similaire aux Antex P8 et Cooler Master MB500 finalement. 

L’arrière :

Thermaltake Level 20 MTA l’arrière, on retrouve l’agencement classique avec l’emplacement de la connectique arrière de la carte mère et du ventilateur en face. Juste en dessous, on trouvera les sept slots d’extension ainsi que l’emplacement de l’alimentation tout en bas. On ne va pas vous faire de dessin, l’organisation à l’arrière correspond à une grosse majorité des boîtiers présents sur le marché. 

Le dessus :

(GIF)

Sur le dessus du boîtier, on retrouvera un filtre à poussière. Ce dernier protège les deux emplacements pour ventilateurs en 120 mm situés juste en dessous. Le filtre est aimanté et accessible, ce qui facilitera grandement les manipulations lors de la maintenance de son installation.

Pour faire court, avec son Level 20 MT, Thermaltake nous propose un boîtier plutôt classique en matière d’agencement. On retrouvera aussi un design sobre dans la même veine que les autres boîtiers de la série Level 20. Notre petit regret concerne finalement le filtre d’alimentation pas si accessible que ça, dommage. 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de