Test : Noctua NF-A12x15 chromax.black.swap

0
2648

Après avoir testé l’excellent NH-U12S Redux, un dissipateur abordable de Noctua, on reste toujours en compagnie de la marque à la chouette. Cette fois-ci, nous n’allons pas vous proposer le test d’un ventirad, mais bien de ventilateurs. Cependant, il est question d’un modèle un peu particulier puisqu’il s’agit d’un modèle slim en 15 mm. Vous l’aurez compris, on se penche maintenant sur le cas des NF-A12x15 PWM chromax.black.swap !

Présentation :

Nous n’allons pas vous faire l’affront de vous parler du catalogue de Noctua… En fait si, un peu quand même. Bref, pour ceux qui découvrent le milieu du hardware, Noctua est une marque autrichienne spécialisée dans le refroidissement PC. Dans son catalogue, on retrouve donc des ventilateurs et des ventirads de toutes tailles.

Cependant, dans certaines conditions, les ventilateurs « classiques » en 25 mm d’épaisseur peuvent s’avérer trop gros pour certaines installations. On pense aux boîtiers laissant peu de place au dessus de la carte mère. Installer un radiateur de watercooling avec moulins classiques peut être impossible. Dans ce cas là, des modèles slim peuvent résoudre ce problème et c’est là qu’entre en jeu le NF-A12x15 PWM chromax.black.swap !

Les NF-A12x15 chromax.black.swap :

Noctua NF-A12x15 PWM chromax.black.swap

Avec son NF-A12x15 PWM chromax.black.swap, Noctua nous propose un ventilateur dans un format bien courant : le 120 mm de côté. Cependant, là où il se distingue, c’est sur son épaisseur très réduite. Effectivement, nous vous le disions à l’instant, il affiche une épaisseur de 15 mm contre 25 mm pour des ventilateurs plus « conventionnels ».

Physiquement parlant, on retrouve une référence au look assez singulier. Pour parvenir à ce format, la marque à dû renforcer son moteur, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est aussi gros : 5 cm de diamètre. Pour la petite anecdote, celui du NF-P12 Redux du NH-U12S Redux affiche 4 cm de diamètre.

Noctua NFNoctua NF-A12x15 PWM chromax.black.swap moteur

Comme on peut le voir sur la galerie ci-dessous, le cadre est vraiment très fin comparé à un modèle plus classique. Malgré cette finesse, le polymère employé par Noctua est de très bonne qualité puisque le ventilateur est vraiment très rigide. Sorti de ça, il reste très basique sur son pourtour extérieur avec des angles creusés permettant l’insertion des silentblocs Chromax type NA-AVP7 de couleur.

En revanche, à l’intérieur de celui-ci, nous avons des microstructures moulées dans le cadre. Selon Noctua, ces dernières permettent de réduire le bruit tout en améliorant le flux d’air ainsi que la pression statique.

Concernant les pâles, ces dernières sont présentes au nombre de 7. Au vu de l’épaisseur du cadre, ces dernières sont relativement peu épaisses et présentent une faible longueur. À leur extrémité, on retrouve des striures. Encore une fois, le but recherché est la réduction du bruit par la suppression de vortex dans le flux d’air généré par le passage des pâles tout en accélérant le passage de l’air.

Sinon, on ne s’empêchera pas de remarquer la présence d’un câble d’alimentation extrêmement court mesurant 1 cm de longueur. Heureusement, en sortie de boîte, une rallonge NA-EC1 gainée de 30 cm de longueur est présente.

Maintenant qu’on a bien détaillé tout ceci, quelles sont les caractéristiques techniques de ce ventilateur ? Voyons cela :

  • Alimentation : PWM
  • Plage de rotation : 450 RPM à 1850 RPM
  • Flux d’air : 94,2 m3/h maximum (55,4 CFM après conversion)
  • Pression statique : 1,53 mmH2O

Avec ce moulin, Noctua nous propose une référence plutôt véloce au regard de sa faible épaisseur. Cependant, on remarque aussi que son débit d’air ainsi que sa pression statique restent relativement contenues. À titre de comparaison, le NF-F12 chromax.black.swap, c’est 93,4 m3/h – 2,61 mmH2O et le NF-P12 Redux 1700 RPM c’est 120,2 m3/h – 2,83 mmH2O.

Le bundle

Noctua NF-A12x15 PWM chromax.black.swap bundle

On enchaîne maintenant avec la partie accessoires qui repose dans une petite boîte spécifique. Cette dernière renferme donc :

  • Six plaquettes de silentblocs NA-AVP7 bleus, noirs, rouges, verts, blancs et jaunes
  • Quatre vis pour boîtier

Ici, contrairement, aux NF-A14 PWM chromax.black.swap que nous vous présentions ici, on aura assez de silentblocs pour garnir complètement un ventilateur d’une même couleur. C’est un pont intéressant puisque l’on n’aura pas à passer par la caisse une seconde fois.

Néanmoins, compte tenu de son format bien particulier, nous trouvons dommage de ne pas avoir de vis adaptées aux radiateurs de watercooling. Si vous comptiez remplacer les moulins d’un AIO, cela risque d’être compliqué, bien souvent, la visserie proposée s’adapte aux ventilateurs de 25 mm d’épaisseur. De notre côté, nous avons triché en enfilant 6 rondelles par vis afin de plaquer le moulin au radiateur.

Les accessoires Chromax :

 

La mise en place des accessoires Chromax se fait simplement en collant les silenblocs directement aux extrémités du cadre. Étant donné que leur emplacement est creusé dans le cadre, leur mise en place s’en retrouve facilité et on ne risquera pas de le coller au mauvais endroit. Encore une fois, c’est toujours amusant de personnaliser son ventilateur en y mettant les couleurs de notre choix. En revanche, une fois collée, il n’est pas impossible que le silentbloc ait du mal à partir. Attention donc au choix des couleurs.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires