Test : MSI MPG X570S CARBON EK X

0

L'overclocking CPU - mémoire :

Protocole :

Avant de débuter, il est nécessaire d’avoir un ou plusieurs scores de référence avec notre Ryzen 5 5600X aux fréquences stock, c’est-à-dire, sans avoir réalisé aucune modification si ce n’est, avoir activé le profil XMP. Il est aussi très important d’avoir à portée de main une feuille qui va vous permettre de noter tous les tests que vous allez réaliser ainsi que les résultats ou échecs. Personnellement, j’ai des centaines de feuilles de mes tests sur lesquelles il m’arrive de retourner afin de savoir comment s’était comporté le processeur sur telle carte mère ou dans telle condition de tests. Ma petite bible à moi.

Pour de l’overclocking H24, il faudra bien sûr prendre plus de temps pour affiner la tension afin de lui fournir le minimum nécessaire mais aussi de régler chaque cœur indépendamment si vous désirez profiter du max du max des performances.

Load-Line Calibration :

Petit tour par l’option « Load-Line Calibration » afin de régler au mieux ce paramètre afin de conserver une tension la plus constante possible. L’idée est de ne pas trop avoir de différence entre la tension choisie, la tension relevée au repos et en charge. Comme habituellement, sur une carte MSI, nous avons opté pour un Mode 4 puisque c’est pour nous la courbe qui nous semble être juste un poil au-dessus de l’horizontal.

Overclocking sous watercooling en étapes :

Comme à mon habitude, je vais débuter les tests en choisissant, via le BIOS, une fréquence de départ appliquée sur les 6 cœurs de cet exemplaire du 5600X. J’ai opté pour une fréquence de départ de 4000 MHz avec un coefficient multiplicateur de 40, un BCLK de 100 et une tension de 1.20 volt. L’idée est ensuite, dans l’OS, de tester la stabilité sur plusieurs runs de Cinebench R15 multithread. Si c’est stable, j’augmente la fréquence d’un palier de 100 MHz tout en revérifiant la stabilité. Si le benchmark crashe, j’augmente la tension par palier de 0.05 volt afin de retrouver une stabilité permettant d’exécuter le benchmark. L’objectif est de se faire assez « rapidement » une idée de la fréquence max benchable.

C’est parti, boot depuis le bios à 4 GHz et direction Windows 10 afin de réaliser notre premier benchmark sous Cinebench R15. Le score étant en retrait face au score initial, nous allons passer directement à 4400 MHz ! Lorsque le CPU est à sa fréquence « stock », j’ai pu observer que les fréquences durant Cinebench R15 variait entre 4125 MHz et 4225 MHz.

Notre 5600X parvient à atteindre les 4.7 GHz avec une tension de 1,20 volt et sans broncher. C’est identiquement le même comportement qu’avec notre Ryzen 9 5900X et notre Ryzen 9 5950X. Par contre, dès que nous lançons Cinebench R15 à 4.8 GHz, la config reboot immédiatement. On redémarre en augmentant la tension de 0,05 volt afin de tenter de passer la fréquence de 4800 MHz.

Pour être finalement stable à 4.8 GHz, le 5600X a besoin d’une tension de 1,25 volt sous Cinebench R15 et 1,29 volt sous R23. J’ai pu aussi bencher Cinebench R15 à 4850 MHz avec une tension de 1.275 volt, et comme vous pouvez le voir, les températures sont excellentes.

Pour aller plus loin :
AMD FSR 2.0 vs DLSS : premières conclusions

L’overclocking de la mémoire :

Comme vous l’avez constaté dans le détails de la configuration, nous avons utilisé l’excellent kit mémoire de GSKill, le Trident Z Royal Elite 4000 MHz CL14, véritable coup de cœur au sein de la rédaction. Dans un premier temps, nous avons comparé les performances du kit avec le profil XMP activé par défaut (4000 MHz – FCLK 1800 – ratio 1:2). L’idée est d’ensuite monter le FCLK à 2000 avec un ratio 1:1 et de tester aussi la fréquence à 4200 MHz avec un FCLK de 2100, toujours en ratio 1:1 et avec une tension qui passe de 1.55 volt à 1.6 volt.

Les tests ont été effectués sur AIDA64 et Geekbench 3.4.4. Comme vous pouvez le constatez, les résultats sont sans appel avec un réel gain. En ce qui concerne les profils mémoires intégrés au BIOS, nous ne sommes pas parvenus à booter avec aucun de ceux-ci, dommage car c’est un souci récurant sur plusieurs modèles de chez MSI.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires