Test : be quiet! Silent Loop 2 360

0
3033

Ratio température/bruit

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

be quiet! Silent Loop 2 360 températures/bruit 65W

Avec notre profil de 65W, le Silent Loop 2 360 se positionne dans le peloton. On remarque qu’il rivalise très bien avec le IceGem 360 de Silverstone surtout sur ses hauts régimes où les courbes sont quasiment parallèles. Malheureusement, le kit de be quiet! restera trop bruyant pour venir titiller le Liquid Freezer II 420.

be quiet! Silent Loop 2 360 températures/bruit 95W

Sur notre profil intermédiaire, le kit de be quiet! ne parvient pas à se démarquer franchement de l’IceGem 360 de Silverstone… Du moins sur ses hauts régime. En réalité, le Silent Loop 2 360 s’en sort mieux sur ses bas régimes, plus particulièrement à mi-régime, où il parvient à imposer un petit coup de stress à la concurrence.
be quiet! Silent Loop 2 360 températures/bruit 125W

En 125W, clairement, nous aurions apprécié des températures plus basses, à haut régime. Ici, la cassure est nette et on se dit que la ventilation est trop véloce pour les degrés obtenus sur notre processeur. D’ailleurs, cela lui aurait permis de rattraper son retard face au Kraken X53 par exemple. En l’état, il colle sérieusement le IceGem 360 et c’est dommage. Au vu du peu de gains, il est plus rentable, pour vos oreilles de le laisser tourner à mi-course.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires