Test : be quiet! Silent Base 802

0
4147

Conclusion

Nous arrivons maintenant à la fin du test de ce Silent Base 802 signé be quiet!. Alors, la marque signe-t-elle une bonne référence ? Voyons cela !

Un boîtier, deux façades ! 

 

be quiet! Silent Base 802

La première chose que l’on retiendra avec ce Silent Base 802, c’est son bundle et sa façade mesh proposée de base. La marque nous laisse effectivement le choix à l’utilisateur entre une façade axée sur les performances de refroidissement et une autre pour plus de silence. Dans les faits, cela se vérifie, surtout lorsque la ventilation tournera à bas régime où nous avons vu du mieux avec la face avant perforée. En revanche, à pleine vitesse, l’écart est moins probant. 

Toujours en lien avec les performances de refroidissement, le boîtier arrive avec une ventilation complète qui remplit bien son office. La compléter n’améliorera pas les choses, du moins, pas de manière significative. Enfin, on salue les capacités du boîtier à refroidir notre carte graphique. 

Pour en finir avec les performances, sachez que l’isolation nous aura quelque peu déçu. Malgré la présence d’isolant, on s’attendait à un bruit plus réduit. En l’état, des boîtiers avec une façade en verre fera mieux. Par ailleurs, sachez que les trois ventilateurs fournis se montrent silencieux, peu importe leur vitesse. 

Un boîtier modulable !

 

be quiet! Silent Base 802 montage reverse

L’autre gros point fort de ce modèle 802 réside dans sa capacité à passer en reverse ATX. Nous l’avons vu ensemble, la procédure n’est pas compliqué, il faudra faire attention à ne pas égarer de vis durant l’opération. D’autant que cette dernière pourra être réalisée en une dizaine de minutes, parfait pour changer de style et avoir un boîtier qui sort des sentiers battus. 

À côté de ça, ce Silent Base 802 s’avère bien équipé. Il propose une base complète avec des panneaux qui s’ouvrent via une simple pression de bouton ou encore un fan hub réglable depuis la face avant du boîtier. Il ne manquerait plus qu’un support pour carte graphique pour être exhaustif, mais on chipote… Bien que trois slots d’extensions (et non deux) à la verticale n’auraient pas été de trop, surtout quand on voit la taille des RTX 3000. Quid des RX 6000 custom d’AMD ? 

Pour le montage, nous avons peu de critiques à faire. L’espace arrière est généreux et permettra de regrouper pas mal de câbles au même endroit. Dans l’histoire, on aurait simplement aimé avoir une ouverture sous la carte mère plus haute pour y faire passer le header USB 3.0. Idem pour la cage disque dur, un système de paniers aurait permis un peu plus de modularité que de tout sortir à chaque fois. 

Un prix haut de gamme ?

Annoncé à un prix avoisinant les 170 €, le Silent Base 802 n’est pas un boîtier « premier prix », loin de là. Par ailleurs, c’est une référence haut de gamme qui propose une construction et une impression de solidité en adéquation avec le segment visé. Même si 170 € juste pour un boîtier peut sembler élevé, il n’en reste pas moins qu’autour de ce segment tarifaire peu de boîtiers peuvent passer en reverse

be quiet! Silent Base 802 :

On a aimé :
  • La sensation de solidité dégagée par ce modèle
  • Le panneau de contrôle très complet
  • L’ouverture facile des panneaux latéraux (pression de bouton)
  • La présence d’isolant phonique
  • Le filtre d’alimentation accessible depuis la façade !
  • La façade en mesh pour gagner en températures
  • La platine supérieur pour le montage simplifié des radiateurs/ventilateurs
  • Les trois ventilateurs de 140 mm présents de base
  • Le montage possible en reverse !
  • Ses bonnes capacités à refroidir une carte graphique
  • La ventilation silencieuse de base
On aurait aimé :
  • Avoir trois slots PCIe à la verticale
  • Une ouverture inférieure plus importante pour passer le connecteur USB 3.0
  • Une isolation plus efficace malgré tout
  • Trois slots d’extensions à la verticale, les cartes graphiques sont de plus en plus grosses ! 
  • Un système de panier HDD plus conventionnel

Clairement, avec son Silent Base 802be quiet! signe un excellent boîtier. Ce modèle propose un équipement complet en plus de pouvoir être monté en reverse. La ventilation de base est efficace et il peut jouer sur le terrain des performances et du silence. Finalement, à 170 €, quelques petits détails viennent entacher le tableau, pas de vrais paniers HDD ou seulement deux slots d’extensions à la verticale. Enfin, on s’attendait à mieux côté isolation. Nous lui décernons l’or, il trouvera assurément son public ! 

Un grand merci à be quiet!

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires