Test : Asus ROG GA35

1
3269

Les nuisances

Les nuisances :

Les températures : 

Pour les températures, nous avons effectué des relevés dans différents scénarios après une vingtaine de minutes d’activité.

Asus Rog Strix GA35DX températures

En idle, sur le bureau donc, après une vingtaine de minutes, le processeur du GA35 se stabilisait aux alentours des 46°C. Cela peut paraître élevé sur un bureau, par ailleurs, rappelons qu’il s’agit d’un processeur à seize cœurs. En jeu, la température monte un peu sur Assassin’s Creed Odyssey où nous enregistrions 59.2°C en moyenne, rien de bien dangereux alors que sur OCCT, on prenait encore 10°C. Enfin, avec PowerMAX (en AVX), le CPU dépassait les 89°C.

Côté carte graphique maintenant, on remarquera la température très fraîche de cette dernière sur le bureau. Contrairement à de nombreuses cartes actuelles, le ventilateur de celle-ci fonctionne, même à faible charge. En jeu, malgré l’utilisation d’un ventilateur blower, les températures restent raisonnables avec 71°C. Sous Furmark, une charge lourde, nous avions 79°C ce qui n’est pas alarmant, mais quid du bruit ?

La consommation : 

Côté consommation, nous nous aidons du logiciel HWiNFO64 afin de mesurer la consommation de notre carte graphique et du processeur. Nous adjoignons également les relevés fait au wattmètre depuis la prise de courant.

Asus ROG Strix GA35 consommations

Au niveau de la consommation, on retiendra que la machine en idle, sur le bureau tire 82W à la prise alors que nous relevions une consommation de 34.5W pour le processeur et 4.6W pour la carte graphique.

En jeu, avec la sollicitation des composants, la conso monte à 322W à la prise. Dans ce scénario, les principaux composants, carte graphique et CPU, affichaient respectivement 158.1W et 80.2W.

Toutefois, le jeu n’est clairement pas le scénario le plus stressant pour le Ryzen 9 3950X. En lançant OCCT, on voit que la consommation de ce composant grimpe à 137.6W pour atteindre les 212W sur PowerMAX en AVX. La consommation affichée à la prise est alors de 205W et 299.3W.

Sur Furmark, la carte graphique affiche une consommation de 250W. On remarque que la consommation de notre 2080 Super se stabilise à la valeur de son TDP (250W) lorsqu’elle est poussée dans ses derniers retranchements.

Enfin, on remarque que la consommation à la prise est toujours supérieure à celle des deux autres composants. Normal, puisqu’il y a des histoires de rendement de l’alimentation. Idem, nous avons tenu compte ici de la consommation du CPU et du GPU et non du reste des éléments de la machine : carte mère, SSD, ventilateurs, éclairage, etc.

Le bruit : 

Pour le bruit, nous positionnons notre sonomètre à 40 cm de la source de bruit dans le sens de la ventilation afin de ne pas être perturbé par les mouvements d’air.

Asus Rog Strix GA35DX bruit

Ainsi, en idle, nous retrouvons une machine qui sait se faire discrète avec 34 dB. En charge, le GA35 vient davantage titiller le sonomètre puisque nous enregistrons 44.5 dB. À ce sujet, sachez que le ventilateur de 90 mm placé en extraction se fait surtout entendre, de même pour la carte graphique et son ventilateur radial.

En ne stressant que le CPU sur OCCT, la ventilation de l’AIO en 240 mm s’enclenche et notre sonomètre enregistre 36.5 dB. Sous PowerMAX (toujours avec l’AVX), le bruit est plus présent avec 40.5 dB. C’est normal, notre processeur chauffe plus, il faut donc augmenter le régime pour le refroidir.

Finalement, l’élément le plus bruyant de la machine s’avère être la carte graphique lorsqu’elle est fortement sollicitée. Sous Furmark nous enregistrions 48 dB, la faute au ventilateur turbine qui donne rapidement de la voix lorsqu’il se réveille.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Geo
Geo
18 septembre 2020 23 h 30 min

Belle bête ! Mais … Vu le prix !
Effectivement, en le montant soi-même, c’est bien moins cher. Mais il n’est pas marqué ROG :-)