Test : Asus ROG GA35

1
3268

A l'intérieur

A l’intérieur : 

À l’intérieur de ce GA35, nous constatons que l’assemblage est bien réalisé. Comme on peut le voir, le câblage et la disposition des composants reste très similaire à ce que l’on a l’habitude de voir avec les PC assemblés à la « main ».

Le boîtier étant compartimenté, nous avons donc une carte mère qui prend place dans le bas. D’ailleurs, en parlant de carte mère, celle qui équipe notre exemplaire ressemble fortement à une Strix X570-F bien qu’elle n’en porte pas le nom.

De son côté, le radiateur de l’AIO, est placé dans le haut tandis que la carte graphique reste à l’horizontale.

Comme on peut le voir, le câblage reste propre avec des câbles ATX 24 broches et EPS12V 4 et 8 broches bien masqués. Idem concernant les PCIe de la carte graphique qui passent par le côté sans trop se faire se faire remarquer. Finalement, il n’y a que dans le bas où l’on pourrait formuler une petite critique avec des fils qui mériteraient d’être davantage tendus.

Pour finir, à l’arrière du boîtier, on constate que l’alimentation (non modulaire) est installée à la verticale afin de réduire l’encombrement dans le sens de la largeur. Idem, son ventilateur sera placé vers le panneau du boîtier qui n’est d’ailleurs pas ajouré à cet endroit. Ce n’est pas l’idéal concernant la ventilation.

Le refroidissement :

Afin d’assurer le refroidissement du processeur, un Ryzen 9 3950X pour rappel, Asus opte pour un watercooling tout-en-un. Ici, il est question d’un modèle en 240 mm dont la pompe nous semble être d’origine Cooler Master, cette dernière nous faisant fortement penser aux MasterLiquid Pro.
Côté radiateur, on remarque d’entrée de jeu que ce dernier est excentré par rapport à la carte mère. En effet, ce dernier vient se positionner au niveau du compartiment de l’alimentation. Original, mais peut-être aurait-il mieux valu l’avoir au dessus de la carte mère afin que sa ventilation puisse profiter du flux d’air apporté depuis la façade ?

Sinon, afin d’assurer une bonne circulation de l’air à l’intérieur du boîtier, nous retrouvons deux ventilateurs. Le premier, un 120 mm à LED RGB, est présent à l’avant du boîtier et permettra un apport en air frais. Ce dernier est signé Cooler Master et ressemble à s’y méprendre à un MasterFan 120.

Enfin, on terminera par parler du petit moulin situé à l’arrière du boîtier qui permettra l’extraction de l’air chaud. Dans cas-là, nous avons un ventilateur de 92 mm de côté alimenté par une prise 3 broches.

La carte graphique :

Asus ROG Strix GA35

Au niveau de la carte graphique, c’est la déception quand on constate que Asus équipe sa machine d’une carte dotée d’un ventilateur blower. Effectivement, le constructeur opte pour une carte « d’entrée de gamme » avec une RTX 2080 Super Turbo. À ce sujet, nous aurions clairement apprécié une carte appartenant à la gamme Strix. Cela aurait été plus plaisant pour nos oreilles, les ventilateurs turbines n’étant pas réputés pour leur silence. D’autant qu’opter pour une Strix aurait été plus cohérent en matière de gamme, pour rappel, le ROG Strix GA35 est une machine résolument très haut de gamme.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Geo
Geo
18 septembre 2020 23 h 30 min

Belle bête ! Mais … Vu le prix !
Effectivement, en le montant soi-même, c’est bien moins cher. Mais il n’est pas marqué ROG :-)