Rachat d’ARM : Nvidia sur le point de jeter l’éponge ? [MAJ 02/02/22]

0

Ce n’est clairement pas un scoop pour nous car nous annoncions depuis très longtemps que le projet d’acquisition d’ARM par Nvidia aurait très peu de chances de se faire. Les dernières informations semblent confirmer cette tendance : le dossier du rachat d’ARM par Nvidia devrait se refermer.

Mise à jour 8/02/2022 : Le deux protagonistes de ce deal ( ARM et Nvidia ) viennent officiellement d’annoncer que l’examen réglementaire intense auquel l’accord était confronté avait empêché la transaction de se conclure.  Arm va maintenant commencer les préparatifs d’une introduction en bourse.

nvidia arm nodeal

Rappelons nous avant de commencer qu’ARM une entreprise d’origine britannique, basée au Royaume-uni mais qui appartient, capitalistiquement parlant, au groupe japonais SoftBank. Les divers brevets et propriétés intellectuelles d’ARM sont utilisées notamment par Apple, Qualcomm, Samsung et Huawei pour leurs puces de smartphone et au delà depuis quelques temps. Sur la téléphonie mobile, l’empreinte d’ARM correspond à une couverture du marché d’environ 90%.

Nvidia ARM

Rachat d’ARM par Nvidia :Un No-Deal facturé 1,25 milliard de dollars

Au moment de finaliser les négociations avec SoftBank, Nvidia a versé 1.25 milliard, au titre d’acompte, au groupe japonais. Il est prévu que SoftBank puisse conserver ce montant comme indemnité de rupture si l’acquisition devait capoter.

Le projet initial prévoyait que l’acquisition d’ARM devait être finalisée par Nvidia avant la fin mars 2022…Mais plusieurs autorités se sont élevées contre cette opération qui pourrait menacer la concurrence future et le libre accès aux technologies d’ARM. Certains pays sont de plus très actifs pour contrer ce deal, on pensera notamment à la Chine qui s’inquiète de l’accès aux savoir d’ARM si l’entreprise est détenue par une entité américaine.

Pour aller plus loin :
[COMPUTEX 2022] Nvidia / RTX 40xx : RIEN

Mais, on peut se dire que le coup de grâce est justement venu de l’américaine paradoxalement. La FTC a décidé en décembre 2021 d’intenter une action contre Nvidia pour bloquer ce deal. La directrice du Bureau de la concurrence de la FTC, Holly Vedova, avait déclaré dans un communiqué :  “Les technologies de demain dépendent de la préservation des marchés de puces compétitifs et de pointe d’aujourd’hui. Cet accord proposé fausserait les incitations d’Arm sur les marchés des puces et permettrait à l’entreprise combinée de saper injustement les rivaux de Nvidia.”

 

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires