Test : Alphacool Eisbaer 240

16
22975

Processeur à 3.9 GHz :

Ventilation sans PWM (1700 tr/min) :

Alphacool Eisbaer 240

Aller c’est parti pour toute une nouvelle série de relevés de température. Ici, nous commençons cette série par un Core i7 4770K moulinant à sa fréquence d’origine. Pour ce premier test, la ventilation est calibrée à 100%, soit environ 1700 RPM !

Ainsi, nous enregistrons une température de 44°C, un résultat plutôt intéressant puisque le Eisbaer 240 se positionne alors entre les H115i et H100i GTX, les deux AIO de Corsair ! Ici, le Silent Loop accuse un retard de 2°C avec 46°C au compteur. Les résultats semblent être au rendez-vous !

Ventilation en mode PWM :

Alphacool Eisbaer 240

Sans plus attendre, nous poursuivons notre marathon. Toujours à 3.9 GHz, nous basculons cette fois-ci la ventilation en PWM, la carte mère prend donc le relai ! Baisse de la vitesse = hausse de température

Par rapport au mode 12V, nous enregistrons une hausse de température de 2°C face au 12V. Nous passons donc à 46°C. Avec ce résultat, nous passons carrément devant les kits de Corsair, et par conséquent, devant tous les kits embarquant deux ventilateurs en 120 mm et 140 mm. Seul le Eibaer 360 reste devant avec une avance de 2°C en charge !

Processeur à 4.2 GHz :

Ventilation sans PWM (1700 tr/min) :

Alphacool Eisbaer 240

À quoi bon avoir un tel kit si c’est pour ne pas overclocker le processeur derrière ? C’est pour cette raison que nous poussons légèrement notre Core i7 4770K à 4.2 GHz. Ici, pour ce premier relevé à cette fréquence, la ventilation tournera à 100%.

Alors, comment ce comporte notre kit ? Nous sommes tentés de vous répondre très bien ! Effectivement, avec un CPU en charge, nous sommes à 50°C. Ici, nous sommes au coude à coude avec le H115i puisqu’il enregistre les mêmes scores tant en idle qu’en charge ! Ici, l’Eisbaer 360 conserve toujours une longueur d’avance plutôt confortable de 3°C.

Ventilation en mode PWM :

Alphacool Eisbaer 240

Pour ce test, notre processeur conserve toujours sa fréquence de 4.2 GHz, cependant nous changeons le mode de ventilation. Effectivement, nous basculons le tout en PWM !

Dans cette configuration, avec notre Eisbaer 240, nous enregistrons une température de 52°C ! Ici, nous avons une avance confortable sur le plus performant des kits AIO, le Corsair H115i. Trois degrés d’écart, ça commence à causer, d’ailleurs, c’est aussi l’écart qui sépare le Eisbaer 360 du 240 !

Processeur à 4.5 GHz :

Ventilation sans PWM (1700 tr/min) :

Alphacool Eisbaer 240

Nous voici déjà arrivés dans la dernière ligne droite de notre série de relevés de température. Ici, nous passons sur un overclocking un poil plus important. Notre Core i7 4770K fonctionnera à 4.5 GHz. Pour l’occasion, la ventilation est calibrée sur le 100%.

Ici, les ventilateurs du Eisbaer 240 fonctionnent moins vite que ceux des Corsair et cela se voit. En effet, notre kit enregistre une température de 65°C, là où les deux pirates sont à 63°C. Néanmoins, notre kit conserve une petite avance face au Silent Loop 240 de be quiet! Incontestablement, le grand vainqueur reste le Eibaer 360.

Ventilation en mode PWM :

Alphacool Eisbaer 240

Nous terminons maintenant notre première série de tests (températures), toujours avec un CPU cadencé à 4.5 GHz. Néanmoins, la ventilation est basculée en PWM, c’est donc la carte mère gère le tout.

Ici, petite hausse de température par rapport au 12V. En effet, nous prenons 2°C sur le CPU qui passe de 65°C à 67°C, nous sommes sous la barre symbolique des 70°C. Ici, nous repassons d’ailleurs devant les kits de Corsair avec leurs 69°C et 71°C. Cependant, l’Eisbaer 360 est toujours devant avec 4°C d’avance, en même temps, il est taillé pour avec son radiateur de 360 mm !

Comme nous avons pu le voir tout au long de cette série de tests, le Eibaer 240 est très performant ! Ce niveau de performance s’apprécie d’autant plus en PWM où il fait mieux que les kits Corsair H115i et H100i GTX, mais peine un chouia plus en 12V. Nous imaginons que cela est dû à des ventilateurs pas aussi rapides.
De plus, nous tenons à rajouter que le rapport de performance entre le 360 et le 240 est bien respecté. Le Eisbaer 360 conservant une avance confortable face à son petit frère !

page suivante

16
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
10 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
8 Auteurs du commentaire
duclos_laurentKillofNiuulhalexslidegeekosa Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
duclos_laurent
Membre
duclos_laurent

Bonjour,

Je reviens sur votre article car je viens de m’offrir cet AIO pour une 2500k overclocké à 4,8Gh.
Est il possible de brancher la pompe sur le connecteur PWR_FAN et les ventilateurs en PWM sur le connecteur CPU_FAN?

Merci

Killof
Invité
Killof

Salut merci pour ce test , la pompe de mon silent loop 280 a lâchée au bout de 3 mois par manque de chance ,je penses fortement a celui ci en 360 du coup. Pour les écrou qui ce barre de la backplate je met du scotch dessus ce qui les empêche de sortir de celle ci. A bientot

Niuulh
Membre

Meilleur AIO que j’ai eu dans les pattes de très loin !

xehenort
Membre

Qu’est ce que cela donne face à un fractal design s36?

Devilmana
Membre
Devilmana

Bonjour, pourquoi n’avoir pas inclus le Cryorig A80 dans le tableau, pour ne pas flinguer les performances des concurrents ?

geekosa
Editor

Le A80 est un A40 en 280mm.
Et vu les performances du A40, même le A80 n’a pas la moindre chance face aux Eisbaer. Ce n’est que du simple Asetek, contre du semi custom de bien meilleure qualité.

Devilmana
Membre
Devilmana

Le A80 est nettement plus silencieux que plus de la moité des Aio listés dans le tableau, je ne tiens même pas compte de l’avantage du petit ventilateur sur le bloc pour refroidir les composants autour du cpu. Par rapport à un Nepton 240M, ce dernier peut aller se cacher vite fait.
Cordialement

Devilmana
Membre
Devilmana

Le A80 n’a pas le même matériel que le A40, niveau pompe et ventilo c’est du matériel différent, nettement plus haut de gamme, la garantie est de 6ans,…

geekosa
Editor

Au risque de me répéter, le A80 n’est qu’un A40 en plus gros, donc de l’Asetek très basique.
Les Eisbaer sont un monde au-dessus, ils sont de loin plus performants que les autres AiO du protocole, le A80 ne fait pas exception.

Victor
Invité
Victor

Ok marsterliquid dans le sommaire