Le prix de la mémoire flambe…

0

Sans vraiment qu’on puisse avoir une explication rationnelle, les prix des modules de mémoire sont fortement orientés à la hausse. Cette hausse se répercute sur les prix des clients finaux depuis maintenant quelques jours et le phénomène pourrait s’amplifier. Le début de l’année avait pourtant affichée une tendance à la baisse…Alors comment expliquer la situation et à quoi devons nous nous attendre pour cette fin d’années et les prochains mois ?

Ram prix baisse mémoire
Hausse des prix de la mémoire : les barrettes de ram mais surtout les SSD concernés

Cette situation est causée par un énième soubresaut de la crise du Covid. La période dorée où les marques de hardware pensaient avoir trouvé les mines du Roi Salomon. Jusqu’à ce qu’elles atterrissent; violemment pour certaines. Pour rentrer dans les détails, ces hausses s’expliquent partiellement par la réduction de la production de Samsung mais aussi la hausse des prix de  plus de 20 % que Micron a imposé à ses clients. Mais c’est principalement l’action de Samsung qui a impacté le marché. Le coréen est le principal pourvoyeur de puces du marché mondial de la mémoire et il a deux problèmes : combler ses pertes et réduire son stock. Il a donc entrepris de réduire sa production de wafer NAND Flash de près de 50%. Cette réduction de la production, en cours depuis plusieurs mois, a conduit à une tension structurelle prononcée de l’offre sur l’ensemble du marché.

RAM : Fin d’année tendue et pas de perspectives positives sur le début 2024

Vous l’aurez donc compris, c’est sur le plan des SSD que la situation est donc encore plus sombre. Les prix des contrats NAND Flash du quatrième trimestre devraient grimper de 8 à 13 %, selon TrendForce. Devant ses prévisions, plusieurs gros faiseurs / assembleurs de PC ont décidé d’anticiper leurs  approvisionnement pour bénéficier de prix relativement inférieurs. Par ricochet, ce mouvement a conduit à des volumes d’achat supérieurs à la demande réelle. Alors quelles positions prendre si on doit s’équiper ? Acheter tout de suite ou attendre ? Il est fort probable que la situation perdure au moins jusqu’au milieu du premier trimestre 2024. Sans vouloir jouer les Mme IRMA, il est sage de surveiller avec attention les bonnes affaires « Black friday » car elles pourraient être les seules bonnes opportunités pour ses prochains mois.

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires