Le bridage anti-mining des RTX cassé ?

1

On savait tous que ce n’était qu’une question de temps, mais c’est arrivé d’une manière un peu inattendue. Dans les faits, 100% du potentiel de mining des RTX LHR (Low Hash Rate) peut maintenant être utilisé pour extraire des cryptos. Pour ceux qui ont du mal à visualiser, cela signifie tout simplement que pour le minage, une RTX “normale” et une LHR produiront les mêmes rendements…Mais attention, ce n’est pas si simple.

Nvidia RTX 3080 mining

Un bridage cassé, vraiment ?

On savait que quelques plateformes avaient pu débloquer une grande partie du potentiel de minage ( de 50 à parfois 70% ) des LHR. Mais T-Rex change la donne même si la recette n’est pas aussi simple sur le papier.

Ce nouveau mineur permet de ventiler 70% de la puissance d’une RTX LHR ( mais aussi d’une autre ) au minage d’une crypto-monnaie qui n’est pas de l’Ethereum. Avec cette capacité de 70%, vous pouvez donc miner des cryptos telles que Ergo (ERG), Ravencoin (RVN) ou Cornflux (CFX). Les 30 % restant vont eux être affectés au minage de l’Ethereum. De cette manière, 100% du potentiel de la carte est exploité.

Alors d’un côté, Nvidia pourra dire que son bridage ( qui ne ciblait principalement que l’Ethereum ) reste efficace. Les adeptes du minage devront quand même se creuser un peu plus la tête pour gérer plusieurs monnaies, les changes, les gains…Bref, beaucoup moins simple pour le mineur du Dimanche.

Encore des espoirs de pérenniser l’investissement des mineurs ?

Pour les autres, cette technique ouvre cependant de nouvelles perspectives. En effet, beaucoup d’incertitudes planent sur le futur chamboulement du protocole Ehereum. Le passage vers un protocole de type  “preuve de travail (POW)” à un protocole de “preuve de participation” (POS), devrait réduire considérablement l’utilisation de GPU pour le minage de cette crypto-monnaie. La ventilation du potentiel d’une carte sur plusieurs cryptos permet donc aux propriétaires d’un “parc” minier de se dire que leur investissement pourrait continuer encore quelques temps à produire des gains.

Alors espoir d’un côté pour les plus engagés dans le minage et qui pensent que cette “industrie” va perdurer mais aussi, et surtout, accumulation de contraintes.

En effet, chaque crypto nécessite une technique de minage différente, plus généralement, une utilisation de la VRAM différente. Pour en revenir à nos cartes RTX Ampere, un tri va se faire car les plus rentables jusqu’ici ( RTX 3070 par exemple ) ne seront pas en mesure de gérer toutes les différentes combinaisons.

Prenons le cas du minage d’Ethereum et d’Ergo. Dans cette combinaison, le process nécessite plus de 8 Go de VRAM , tandis que l’association d’Ethereum avec Ravencoin ou Cornflux nécessitera plus de 10 Go de VRAM . Cela signifie essentiellement que les GeForce RTX 3060 Ti et GeForce RTX 3070 ne fonctionneront pas avec la fonction de double extraction T-Rex car elles ne disposent que de 8 Go de mémoire GDDR6.

Sans pour autant pratiquer la lecture sur boule de cristal, il semble de plus en plus évident que l’âge d’or du minage se termine pour le plus grand nombre.

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Ormerable
Ormerable
8 octobre 2021 17h25

c’est aussi pour sa que c’est plus rentable de prendre des carte amd car ils ont une durer de vie plus important car cause de plus de vram