La Fondation Ethereum annonce la fin de partie ?

4

La Fondation Ethereum vient de confirmer officiellement qu’elle prévoyait de passer à un modèle PoS (Proof of Stake) dans les mois à venir (The Merge). Cette information qui était déjà connue par ceux qui suivent les cryptos, comportait encore un lot important d’incertitudes notamment en ce qui concerne la date de bascule, la subsistance du mining GPU, etc. Le passage au PoS est une antienne qui date maintenant de plusieurs années.

L’Ethereum et les mineurs coupables de tous les maux ( d’après les fabricants et Elon Musk)

Sur son blog officiel, la fondation vient documenter ce qui va entraîner des changements importants dans le fonctionnement de l’une des crypto-monnaies les plus détestées par les joueurs en ce moment.

RTX 30 Mining farm

Actuellement, Ethereum utilise une preuve de travail. La preuve de travail (PoW) nécessite beaucoup de puissance de calcul pour fonctionner, tout comme le Bitcoin. Cependant, le Bitcoin est très majoritairement exploité par des composants spécifiques dédiés (ASIC). Ethereum lui est quasi exclusivement miné par un composant PC qui nous perturbe tous en ce moment : la carte graphique. Mais au delà des cartes graphiques, ce qui préoccupe les défenseurs de la crypto ces derniers temps c’est la pollution ( et donc la consommation électrique démesurée qui serait engendrée par le minage ).

La fin du minage par GPU…Pour l’Ether

D’après la Fondation Ethereum elle même, l’utilisation du Proof-of-Work (PoW) consomme actuellement l’équivalent énergétique d’un pays de taille moyenne. L’enjeu écologique et les déclarations d’Elon Musk (si si) ont donc rendu le sujet extrêmement pressant dans l’objectif d’imposer plusieurs cryptos pour l’avenir.

Pour aller plus loin :
LG et Samsung pensent que les écrans pliables sont l'avenir

La mise en œuvre du PoS est donc une préoccupation majeure pour la communauté  Ethereum puisqu’elle permettrait de réduire la consommation d’énergie de 95,95%, passant des 44,49 TWh actuellement consommés ( avec le système Proof of Work) aux 2,62 mégawatts estimés ( après le passage au Proof of Stake ).

Ethereum

Sans rentrer dans les détails techniques du fonctionnement de cette crypto, vous l’aurez bien compris, le passage au Proof-of-Stake doit réduire considérablement le besoin de miner avec des GPU. La vraie nouveauté c’est que le discours est maintenant clairement assumé et que l’issue semble inéluctable : “Plusieurs équipes d’ingénieurs font des heures supplémentaires pour s’assurer que The Merge arrive le plus tôt possible, et sans compromettre la sécurité (…) Les jours gourmands en énergie d’Ethereum sont comptés, et j’espère que c’est également vrai pour le reste de l’industrie.

Il est donc maintenant acquis que le minage de l’Ether par GPU va perdre sa raison d’être dans les prochains mois. Certains se retourneront sans doute vers d’autres cryptos pour finir de rentabiliser leurs investissements. Dans le milieu on fonde beaucoup d’espoirs sur “Ethereum classic” pour prendre le relai. Mais il semble que les achats massifs de GPU liés aux cryptos soient rapidement des histoires du passé.

Il faudra ensuite voir comment se manifeste ce changement sur le marché des cartes graphiques. Si on écoute les fabricants, les mineurs sont coupables de tous les maux…La situation devrait donc se rétablir avec une rapidité spectaculaire non ?

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Animaline
Animaline
20 mai 2021 15h25

Est-ce que cela signifie un retour à la normal de l’offre des RTX 30XX ? Ou du moins une explosion du marché de seconde main pour les cartes précédemment utilisées pour miner ces monnaies ?

La machine
Administrateur
20 mai 2021 17h42
Répondre à  Animaline

Hello, pour le moment personne ne peut tirer de conclusion mais ce changement, s’il est opéré rapidement, devrait décourager les investissements massifs sur les GPU pour miner.

Cédric
Cédric
20 mai 2021 7h20

Cela a été anticipé par les mineurs, vous l’écrivez d’ailleurs en début d’article. Donc probablement par les industriels qui sont bien mieux informés que quiconque, forcément.

Entre ça et la conjoncture sanitaire et économique favorables à un retour à la vie normale pour les prochains mois…la situation devrait se rétablir d’ici septembre/fêtes de fin d’année avec du mieux dès cet été pour les plus optimistes.

Anar
Anar
20 mai 2021 18h29
Répondre à  Cédric

Exactement, comme ça quand on pourra sortir, ben on restera chez nous pour profiter d’une carte graphique pour pourra enfin obtenir ^^