Test : Silverstone PF240

0
2385

Conclusion

Nous arrivons à la fin de ce test du PF240 signé Silverstone. Pour le coup, avons-nous affaire à un produit réussi ? Oui, mais détaillons un peu !

Un radiateur basique…

Avec son kit PF240Silverstone nous propose quelque chose d’assez simple avec une pompe plutôt compact et un radiateur vraiment basique. Cependant, au vu du placement, difficile d’être exigeant sur cet aspect.

Bref, vous l’aurez compris, ça sera donc selon les gouts des uns et des autres. Par ailleurs, une fois sous tension, l’éclairage de la pompe est réussi et le logo de la marque ressort bien. Côté ventilateur, l’éclairage est propre bien que classique : 8 huit diodes RGB, ça fait le travail.

Silverstone PF240 protocole

 

Côté montage, on retrouve quelque chose de similaire à l’IceGem 360 côté Intel, en même temps, c’est la même maison. Par ailleurs, sur socket AMD, on se retrouve avec un montage à base de crochets. Certes, c’est rapide à mettre en œuvre, mais c’est, selon nous, pas la meilleurs solution pour un serrage optimal. De plus, on notera que les tuyaux, qui manquent de souplesse, n’aident pas à la mise en place. Si vous avez une boucle serrée à réaliser, cela pourra s’avérer compliqué.

Néanmoins, l’un des points noir lié à l’installation reste le nombre de câbles présents en trop grand nombre sur ce kit. Selon les boîtiers et l’espace disponible, cette connectique présente en grand nombre pourrait s’avérer compliquée à gérer.

Des performances honorables !

En matière de performance, nous avons un AIO qui s’en sort de manière honorable. Comme nous l’avons vu, il laisse sur place le Pure Loop 240, son concurrent direct en matière de placement tarifaire. De plus, il vient sérieusement titiller le H100i RGB Platinum de Corsair sur ses bas régimes, là où le kit est le plus agréable à utiliser.

Concernant le bruit, forcément, à plein régime, ce PF240 se fait entendre, mais il ne s’agit pas du kit le bruyant que nous ayons eu entre les mains dans ce format. De plus, réguler l’AIO, même à mi-vitesse permet de réduire sérieusement le bruit qu’il génère. À basse vitesse, il se fera clairement oublier et devient un des AIO les plus silencieux. Et ceci tout en alignant des températures plus que correctes.

Silverstone PF240 éclairage pompe

Une tarification agressive !

En fin de compte, l’atout majeur de cet AIO reste son prix plancher. Nous l’avons vu en première page, le PF240 est disponible à partir de 82,90 € chez Alternate. À ce prix, on retrouve, certes, une finition basique, par ailleurs, nous avons un éclairage RGB adressable, des performances honorables, et le tout en silence surtout à bas régime. Des prestations que l’on ne retrouvera pas forcément chez la concurrence, où alors, à quel prix ?

Silverstone PF240-ARGB

On aime :
  • Un éclairage de pompe convaincant
  • Ses températures honorables
  • Un silence très appréciable
  • … Surtout à bas régime
  • Son bon ratio températures/bruit dans ses bas régimes
  • Le tarif abordable : accessible à partir de 83 € !
  • Son bon ratio performance/prix
  • L’éclairage aRGB sur ce secteur de prix
On aurait aimé :
  • Un radiateur plus soigné, mais au vu du prix, difficile de faire la fine bouche
  • Des tuyaux plus souples
  • Moins de câble liés à l’éclairage RGB
  • Un montage AMD sans crochets

À l’arrivée, nous choisissons de décerner l’or au kit de Silverstone. Certes, il ne s’agit pas de l’AIO le plus travaillé que nous ayons eu entre les mains, mais il reste très accessible en matière de tarification. De plus, il s’en tire honorablement sur le plan thermique, laissant certains concurrent sur le carreau, surtout à bas régime là où l’on utilise le plus ce type de refroidissement. Finalement, avec de telles qualités, difficile de lui reprocher d’avoir un radiateur trop basique.

Un grand merci à Silverstone !

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires