Test : Silverstone PF240

0
2384

Installation et RGB

Pour la partie installation, il faudra conserver sa backplate AMD, le constructeur n’en fournissant pas. Si vous ne l’avez plus, un petit tour sur eBay devrait permettre d’en retrouver une facilement.

Préparation de la pompe :

Contrairement à l’IceGem 360, ce PF240 utilise un système de crochet pour le montage sur socket AM4. La première étape consiste donc à mettre en place les bras de montage AMD. Pour cela, on retire ceux destinés aux plateformes Intel en les faisant glisser par le côté et on insère ceux de la plateforme d’AMD de la même manière. Ensuite, on se munit d’un crochet que l’on passe dans le bras et on sécurise en faisant un tour ou deux de vis à ressort.

Pour les plateformes Intel, on devra d’abord préparer la backplate. Pour cela, on enfile des vis dans cette dernière que l’on sécurise à l’aide de rondelles en plastique noir. Bien entendu, il faudra faire correspondre l’écart des vis à votre plateforme.

Installation de la pompe :

Pour ce qui est des sockets Intel, c’est la démarche habituelle puisque l’on commencera par déposer la backplate à l’arrière de la carte mère. On retourne l’ensemble et on insère les entretoises aux quatre coins du socket. Il ne restera plus qu’à déposer une petite quantité de pâte thermique sur le dessus du CPU. Pour finir, on positionne la pompe que l’on fixe à l’aide des vis à ressort.

Sur plateforme AMD, où l’on conservera le mécanisme de montage d’origine, on commencera par déposer une petite quantité de pâte thermique sur le CPU. Ensuite, on place la pompe sur le processeur et on s’assure que les crochets se prennent bien dans les bras de montage d’origine. Il ne reste plus qu’à serrer le tout afin que la pompe exerce une pression sur le CPU.

Éclairage RGB

Comme bien souvent avec le RGB, avant d’en profiter, il faut procéder à quelques branchements. Ici, on connectera chaque éléments les uns aux autres grâce aux différents connecteurs présents sur les ventilateurs et la pompe. Le but étant de n’avoir qu’un seul élément à connecter à la télécommande. Enfin, l’alimentation de l’éclairage passera par une prise SATA, classique. Par ailleurs, si l’installation reste simple sur le papier, sachez qu’elle rajoute pas mal de câble à votre installation, ce qui n’est pas toujours simple à « manager ».

Une fois sous tension, on peut profiter de l’éclairage de ce kit. Franchement, nous n’avons pas à nous plaindre puisque l’éclairage est réussi. Alors certes, ça ne sera pas le RGB le plus original que nous ayons vu du côté des ventilateurs, néanmoins c’est tout à fait correct. À ce sujet, nous apprécions tout particulièrement l’éclairage de la pompe avec le logo de la marque.

Pour ce qui est des ventilateurs, c’est le schéma classique avec huit diodes adressables positionnées au niveau du moyeu. Au moins, nous avons un éclairage uniforme contrairement au H100i RGB Platinum de Corsair par exemple.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires