Test – Razer Iskur V2

0

Confort et ergonomie

Il est temps de tester le confort et l’ergonomie du Iskur V2 de Razer, c’est parti !

Un petit mot sur le revêtement :

Pour notre test, la marque Razer nous adonc fait parvenir son siège avec un revêtement dit « ePU ». Clairement, nous avons affaire à du similicuir qui reproduit une jolie texture. Toutefois, à l’accueil c’est assez frais, plus frais que le revêtement de mon siège noblechairs Hero TX, ça s’est sûr. Cependant, question de goût, certains apprécierons, d’autres pas bien évidemment.

Toutefois, Razer fait le choix d’offrir différentes textures avec son siège puisque sur les côtés du dossier et de l’assise nous retrouvons un revêtement imitation fibre de carbone. Cela permet de casser la monotonie du siège, d’autant qu’un peu de couleur est apportée par les coutures vertes de notre version. Cependant, si vous n’aimez pas le vert, vous pouvez opter pour une version intégralement noire bien plus sobre et discrète. Il existe aussi une version tissu en gris foncé pour ceux qui n’apprécient pas l’ePU.

Maintenant, là où nous ne pouvons pas nous prononcer, c’est sur la durée de vie de ce revêtement… Bien que la marque annonce qu’il est résistant à l’eau aux craquelures et aux fissures.

Publicité

Razer Iskur V2

Un système pour les lombaires amélioré !

Si noblechairs innovait avec un système de réglage des lombaires en profondeur, que chez Secretlab il était lui réglable en hauteur, en plus de la profondeur, chez Razer, il est ici en 6D ! Eh oui, en plus de proposer une gestion de la profondeur et de la hauteur, ce système pourra même pivoter de droite à gauche. Vous l’aurez compris, il vous accompagnera lors de vos mouvements afin d’avoir le dos toujours bien maintenu.

Quant aux réglages, de nouveau, nous retrouvons une forte amplitude via les deux molettes présentes de part et d’autre du dossier. Leur position assez basse fait qu’on les atteindra facilement contrairement à notre fauteuil du quotidien. Bien pratique pour effectuer ses réglages sans avoir à se contorsionner de manière désagréable voire même, sans avoir à se lever de son siège.

À titre personnel, je dois avouer que sur ce modèle, la forme naturelle du dossier me convient parfaitement. Par défaut, elle est largement plus courbée que sur un fauteuil noblechairs qui reste assez droit. J’ai donc utilisé ce système de lombaires réglé au minimum et dans sa position la plus basse… En tout cas, c’est le paramètre que j’ai le plus apprécié.

Au quotidien, il s’agit d’un système vraiment agréable à l’usage, on se sent comme sur un nuage. La courbe du dossier accompagne bien la forme du dos, d’autant que le pivot du réglage des lombaires permet un bon accompagnement, même pendant nos mouvements.

Le coussin :

Au vu du système perfectionné du support de lombaires, Razer ne fournit pas de coussin autre que celui des cervicales et clairement, c’est un pur régal. La forme est vraiment idéale. Lorsque bien ajusté, le bourrelet inférieur vient tout juste se positionner au niveau de la nuque tandis que la tête repose dans une partie plus creusée. De plus, il est moelleux… Clairement, on sent que Razer a étudié la forme et les matériaux du coussin et n’en a pas fourni un juste pour fournir un coussin contrairement à d’autres…

Pour aller plus loin :
Razer lance le Blade 18, son portable gaming 18" 4K 200hz

Si je trouvais celui de mon noblechairs agréable, principalement parce qu’il était moelleux, là, on franchi un cap !

Razer Iskur V2

Une fois assis dans l’Iskur V2 :

Du haut de mes 1,9 m et mes 110~115 kg, je peux dire que je tombe bien dans le gabarit recommandé par Razer. En effet, la marque recommande ce fauteuil pour les personnes mesurant entre 1,6 m et 2 m tout en pesant moins de 136 kg.

Une fois installé dedans, clairement, on s’y sent bien, mes épaules arrivent au niveau de la partie élargie du dossier tandis que mon dos suit bien la courbure du dossier. Toutefois, je trouve que l’assise manque un peu de profondeur, j’avoue que j’aurai bien aimé avoir 2, 3 cm de plus. Dans les faits, face à mon fauteuils noblechairs, cette dernière est moins profonde de 5 cm et ça se ressent. J’ai 1/4 de la longueur de mes cuisses qui « tombent » devant l’assise.

Razer Iskur V2

Cependant, si vous n’aimez pas les mousses trop fermes, ce Razer Iskur V2 est donc fait pour vous. Si Razer ne précise pas la densité de cette dernière, elle est clairement plus souple que celle de chez noblechairs. Si vous êtes sensibles à cela, la chaise sera moins douloureuse à l’usage.

Maintenant, la grande interrogation concerne la durabilité de la mousse, va-t-elle se tasser dans le temps ? Difficile à dire. D’ailleurs, au vu du prix de ce modèle Razer, la durabilité est un facteur déterminent, puisque l’on a pas envie de mettre un billet de 700 € dans un fauteuil tous les deux ans !

Un petit mot sur l’aspect esthétique de l’Iskur V2 :

En ce qui concerne le look nous retrouvons une chaise gaming semblable à d’autres modèles sur le marché, au niveau de la forme du moins. Nous retrouvons une partie élargie au niveau des épaules sans partie ajourée présente sur de nombreuses références.

Toutefois, on sait qu’on est chez Razer, d’une part, grâce aux coutures vertes, couleur emblématique de la marque. D’autre part, les logos de l’entreprise sont présents un peu partout sur la chaise.

Au niveau de l’appui tête, le logo avec les trois têtes de serpents est présent ainsi qu’un rappel Razer au dos. Pour finir, au niveau des épaules aussi nous avons un petit logo Razer brodé sur une bande de velours.

Parlons des accoudoirs :

Ce Razer Iskur V2 propose des accoudoir également très agréables à l’utilisation, meilleurs que ceux du noblechairs Hero, et au niveau de ceux d’un Secretlab. Leur forme creusée et leur matière tendre les rend de facto plus agréables que ceux du Hero que j’utilise au quotidien. Eh oui, c’est un point capital à améliorer sur ces chaises, c’est la dureté de leur accoudoirs. Ici, pas de douleurs aux coudes après avoir passé plusieurs heures sur le siège, c’est vraiment agréable… D’autant que le jeu est moins présent, ça bougera moins.

Néanmoins, autre avantage du côté de Razer : l’amplitude des réglages. Si on le souhaite, on pourra faire passer les accoudoirs au dessus du plateau de notre bureau, chose qui n’est pas possible avec notre Hero. Mais sorti de ça, il est question de modèles 4D qui permettra un réglage et une orientation dans tous les sens !

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires