Test : Noctua NH-U12A

5
25016

Le NH-U12A :

Au niveau du packaging, on retrouve les couleurs habituelles de la marque. Ici, le carton reste blanc et marron. Comme pour la concurrence, nous aurons le droit à toutes les informations techniques sur les différentes faces de la boîte.

A l’intérieur, on retrouve le bundle dans un emballage à part. C’est sous ce dernier que l’on retrouvera le dissipateur en lui-même avec les ventilateurs directement monté dessus. L’ensemble est bien enveloppé dans des protections épaisses en carton.

Le radiateur :

En sorti de boîte, clairement, nous retrouvons du Noctua. L’ensemble est bien fini et ne fait pas de fioritures : dissipateur gris, caloducs anodisé et ça sera tout. Par ailleurs, on retrouve aussi les couleurs de la marque et là… Ça peut coincer. Clairement, le beige/marron, certains pourraient ne pas trouver cette association très glamour… mais bon, c’est Noctua, depuis le temps, plus de surprises finalement.

Entrons dans le vif du sujet : les caractéristiques. Ici, avec ses ventilateurs monté, le NH-U12A mesure 125 (L) x 112 (P) x 158 (H) mm. L’ensemble se faufilera sans mal dans une grande majorité de boîtier compte tenu de sa hauteur inférieure à 160 mm. Il est également à noter que la profondeur du radiateur sans ventilateur est de 58 mm et que l’ensemble laisse 39 mm de hauteur pour la RAM.

Comme nous vous le disions, la finition de l’ensemble reste très propre. Nous retrouvons des caloducs anodisé et une première ailette avec le logo de marque directement moulé dans la masse. Sinon, petit changement au niveau de la base puisque cette dernière propose maintenant un traitement miroir, chose que nous n’avions pas avec des modèles plus ancien, NH-U14S, NH-C14S par exemple.

Noctua NH-H12ASinon, toujours en lien avec cette fameuse base en cuivre, il faut savoir qu’elle est légèrement excentrée vers l’arrière. Le but étant de minimiser les soucis d’incompatibilité avec la mémoire. Idem, elle remontra légèrement vers le haut pour ne pas obstruer le premier port PCIe de la carte mère.

Sur un radiateur de cette taille on retrouve un nombre important de caloducs. Effectivement, le NH-U12A dispose d’un total de sept “heatpipes” en cuivre. A titre de comparaison, c’est un de plus que le NH-U14S de la marque ou plus récent, le Dark Rock 4 de be quiet!.

Toutefois, petite mise en garde concernant les traces de doigts. Ici, il vaudra mieux éviter de mettre ses paluches partout puisque l’aluminium présent sur ce modèle marque énormément. Une fois marqué, il sera très difficile de faire partir les traces.

Compatibilité : 

Avant de parler des ventilateurs, petit mot concernant la compatibilité des sockets. Ici, le NH-U12A s’installera sur tout ce qui se fait actuellement :

  • Intel : LGA-115x / LGA-20xx
  • AMD : AMx(+) / FMx(+)

Ici, pas de compatibilité avec le TR4. Néanmoins, la marque propose déjà des dissipateurs spécialement adaptés pour cette plateforme. A noter également qu’en cas de sortie d’un nouveau socket, il suffira de contacter le fabricant pour obtenir gratuitement le système de montage compatible.

Le ventilateur : 

Au niveau de la ventilation, le NH-U12A arrive avec deux ventilateurs NF-A12x25, des ventilateurs disponibles sur le marché. D’ailleurs, sachez que ces moulins se négocient une trentaine d’euro la pièce selon les boutiques.

Ces ventilateurs ont nécessité quatre années de développement. Pour l’occasion, la marque à même dû mettre au point un nouveau polymère et renforcer le moteur. Bref, tout un chantier.

Physiquement, nous avons là des ventilateurs avec un très gros moteur comparé à ce que l’on retrouve d’habitude. Les pales sont également très allongées et courbées et viennent presque toucher le cadre. Pour la petite anecdote, seulement 0.5 mm séparent ces deux éléments.

Bref, nos deux moulins s’alimentent par une prise PWM à quatre broches et tourneront de 450 RPM à 2000 RPM. A plein régime, ça soufflera 102.1 m3/h tout en offrant une pressions statique de 2.34 mmH2O.

Enfin, on retrouve toute la panoplie : câble gainé ainsi que silent blocs présents aux quatre coins. Sinon, pas de RGB ici, avec be quiet!, Noctua fait parti des derniers à ne pas avoir céder à la mode arc-en-ciel.

Le bundle :

Place maintenant aux accessoires fournis avec le NH-U12A. Le tout prend place dans une boîte en carton compartimentée afin de ne pas tout mélanger. Cette dernière renferme :

  • Trois notices : une pour chaque type de socket
  • Un splitter PWM
  • Deux adaptateurs L.N.A (Low Noise Adapter), un pour chaque ventilateur
  • Un tournevis
  • Une seringue de pâte thermique, de la NT-H1 dans notre cas
  • Un écusson métallique avec le logo de la marque
  • Tout le nécessaire pour monter votre dissipateur sur plateforme Intel/AMD.

Clairement, on retrouve ce qu’il faut pour monter notre dissipateur, pas besoin de retrouver ce vieux tournevis au fond de sa caisse à outils. Par la même occasion, le dissipateur n’occupera qu’une seule prise fan sur la carte mère grâce au splitter fourni. Et pour les plus allergiques au bruit, via les adaptateurs L.N.A fournis, les ventilateurs ne tourneront plus qu’à 1700 RPM au maximum.

Noctua NH-U12A

Avec son NH-U12A, Noctua nous propose un dissipateur haut de gamme offrant une belle finition. Cependant, comme toujours avec la marque, les couleurs peuvent poser problème, mais là ce n’est une surprise pour personne. Sinon, le bon point concerne le bundle, toujours aussi fourni. Bref, il nous tarde de monter tout ceci, c’est pourquoi on se retrouve de suite à la page suivante.

Contenu en rapport

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Anar
Anar
26 juin 2019 22 h 57 min

Il aurait manqué un comparatif avec le vieux NH-U12, et d’un mélange de ventilos pour répondre à la question qui nous anime tous : est-ce que les 3 heatpipe en plus du 12A font la différence, ou ce sont simplement les ventilateurs ? (qui, au passage, ont la réputation des meilleurs ventilos en 12 du marché, qui mettent même à l’amende des 14) Je pense qu’un NH-U12 avec les ventilos NF-A12x25 en push-pull aurait pratiquement les mêmes perfs ? (sauf pour le porte-monnaie, ce qui imposerait 60 balles de ventilos en plus de l’achat initial) J’ai un NH-U12 en push-pull,… Lire la suite »

Vins
Vins
24 juin 2019 14 h 17 min

S’il vous prends l’idée de faire un test sur le NH-U9S, je suis preneur ;)
Il est un peu plus passe partout :P

Le ptit breizhou
Le ptit breizhou
24 juin 2019 9 h 36 min

Aussi performant qu’un AIO en 240 et infiniment plus fiable. Manque plus que Noctua lance des accessoires Chromax et emballé c’est pesé, parce que le marron/beige… Bof, bof quoi…

XInfernoX
XInfernoX
24 juin 2019 16 h 21 min
Répondre à  Le ptit breizhou

tu peux déjà te fournir en ventilateur chromax si le coeur t’en dit, mais vu les prix….

Je préfère prendre des NH-D15 à 60euro in et monter des chromax dessus

XInfernoX
XInfernoX
24 juin 2019 19 h 15 min
Répondre à  Le ptit breizhou

une gamme de chaque modèle de rad CPU sans ventilateur serai le mieux, on pourrai ainsi commande des chromax par example