Test : Noctua NH-D15 Chromax.black

0
7291

Installation :

Pour la partie installation, il faudra conserver sa backplate AMD, le constructeur n’en fournissant pas. Si vous ne l’avez plus, un petit tour sur eBay devrait permettre d’en retrouver une facilement.

Ici, les montages Intel et AMD étant similaires, on prendra le soin de détailler les deux opérations en parallèle.

AMD/Intel :

Globalement, que l’on soit sur une plateforme Intel ou AMD, l’opération se déroule de manière très similaire. En effet, il faudra jouer avec un système d’entretoises puis de bras de montage à venir visser sur la backplate. Côté AMD, on fera attention à la couleur desdites entretoises : grises pour AM4, blanches pour les autres sockets.

Ensuite, on dépose une petite dose de pâte thermique sur l’IHS du CPU et on positionne le NH-D15 chromax.black. Ne restera plus qu’à donner deux coups de tournevis et voici l’ensemble bien fixé. On n’oubliera pas de brancher les ventilateurs à la carte mère et pour cela, n’oublions pas le splitter pour économiser une prise fan.

Néanmoins, une fois notre modèle en place, il ne faudra pas avoir besoin du premier port sur la carte mère. Idem côté RAM où les hauts dissipateurs sont à proscrire avec le second ventilateur. Dans cette configuration, tout les emplacements mémoires sont bloqués. Fort heureusement, on pourra rehausser le ventilateur afin de limiter la casse, mais cela influe sur la hauteur totale de l’ensemble.

Clairement, le système de montage SecuFirm2 est toujours aussi plaisant à manipuler. Les étapes de montages s’enchaînent les unes après les autres et en quelques minutes, notre dissipateur est prêt à fonctionner. On pourra pinailler en disant qu’on ne peut pas orienter le sens du NH-D15 en AMD, mais au vu de ses dimensions, on se dit que ce n’est pas plus mal.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de