Test : Cooler Master SF120M

0

Les tests

Tests : 

Pour les tests des ventilateurs, on suit grosso modo la même base que nos tests de refroidissement CPU. Ainsi, on teste le tout sur notre Ryzen 7 1700X avec une consommation à 125W uniquement sur un AIO Enermax AquaFusion 120 mm. Le but étant d’être au maximum dépendant de la ventilation afin de mettre en avant les différences de performances d’un ventilateur à un autre. De plus, nous testons ces SF120M avec le profil H du sélecteur.

Vitesse de rotation :

Cooler Master MasterFan SF120M vitesse ventilation

Nous débutons donc ce test sur une égalité quasi parfaite pour ce qui est de la vitesse ventilation. Effectivement, comme de nombreuses références que nous avons testé, à plein régime, le moulin de Cooler Master affiche 2000 RPM et 1400 RPM à mi-régime. Finalement, il n’y a que le MF120 GT de DeepCool qui soit plus lent à fond. À basse vitesse, nous constatons que les SF120M de Cooler Master sont un poil plus lents que la moyenne avec leurs 950 tr/min.

Bruit : 

Les relevés de bruits sont effectués à 40 cm de la source sonore dans le sens d’aspiration des ventilateurs. L’intérêt est double : ainsi nous mesurons le plus de différences possibles d’un exemplaire à l’autre, et nous ne sommes pas perturbés par les mouvements d’air.

Cooler Master MasterFan SF120M bruit

En matière de bruit, clairement, les ventilateurs de Cooler Master font parti des modèles silencieux avec leurs 43 dB à plein régime lorsqu’ils sont par deux. Une petit bride de la vitesse permet de faire chuter drastiquement les nuisances sonores. À basse vitesse, le duo sera parfaitement discret avec ses 31 dB. Dans un boîtier PC, vous ne les entendrez tout simplement pas.

Avec un seul ventilateur, le bruit est encore plus réduit puisque nous mesurons 40 dB  à plein régime. Réduire leur vitesse fait qu’on ne les entendra pas ou presque. Cependant, il y a moyen de faire mieux, les P12 signés Arctic en sont un parfait exemple, bien que nous ayons déjà à faire à de bonnes prestations !

Températures : 

Nous attaquons avec les relevés de températures avec notre profil 125W. Ici le dégagement thermique est important, voyons comment s’en sortent nos ventilateurs ! C’est le test le plus intéressant pour mettre en avant les performances des ventilateurs.

Pour aller plus loin :
Test : WB Alphacool Eisblock Aurora Acryl GPX-N RTX 3090 HOF
Cooler Master MasterFan SF120M Températures
Afin de faciliter la lecture, certaines valeurs ont été arrondies.

Si l’on regarde du côté des températures, nous remarquons que les ventilateurs de Cooler Master se comportent plutôt bien en duo. Dans ces conditions, nous observons des températures similaires aux Arctic P12 PWM PST RGB en push/pull. Les SF120M font même mieux dans leurs hautes vitesses pour s’aligner sur les températures suisses à bas régime.

Cependant, si l’on retire un des deux ventilateurs (en push), les températures s’effondrent et ce, même dans les plus hauts régimes. Pire, à basse vitesse, le SF120M n’est pas parvenu à contenir la chauffe générée par notre Ryzen 7 1700X dans sont profil de 125W. Par ailleurs, gardez à l’esprit que ce n’est pas le seul, on pense au Tornado de Chieftech ou au Frostblade d’Acer.

Nous pensons qu’à base régime, le ventilateur ne génère plus suffisamment de pression pour pleinement refroidir notre AIO Enermax.

Ratio températures/bruit : 

Sur ce graphique de rapport perfs/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

Cooler Master MasterFan SF120M températures/bruit 125W

En push/pull le SF120M est un ventilateur qui offre une courbe similaire à celle du duo de P12 signé Arctic. Ceci dit, il y a une petite différence qui subsiste : le moulin de Cooler Master est capable d’aller chercher un peu plus loin les degrés. La contrepartie, sera un bruit en hausse sans être aussi audible que les solutions d’In Win, DeepCool ou Noctua.

En solo, nous avons là un ventilateur permettant d’offrir un meilleur compromis que le ASN120 d’In Win, bien qu’il ne soit pas parvenu à tenir notre Ryzen 7 1700X à bas régime. Ici, on préfère mettre assez nettement un Arctic P12.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires