Test : Cooler Master SF120M

0

Après avoir testé un peu de ventirad avec Arctic, nous repartons du côté de Cooler Master. La marque nous a effectivement envoyé un joli lot de ventilateurs. Au programme, on s’attaque aux MasterFan SF120M, des moulins en 120 mm hauts de gamme. Du coup, l’investissement est-il justifié ?

Présentation :

Cooler Master est un constructeur que nous ne présentons plus tant il est présent sur le marché du hardware PC. Dans les grandes lignes, l’entreprise propose des boîtiers, des AIO, des périphériques de jeu, des alimentations, etc. Cela étant, gardez à l’esprit que dans le riche catalogue de la marque, nous retrouvons des ventilateurs.

Et en parlant de ventilateurs, nous allons nous pencher sur le cas des MasterFan SF120M pour notre test ! Il est question de moulins hauts de gamme pourtant dépourvu d’éclairage en 2021. Ceci dit, vous allez le voir, ils compensent cette absence d’éclairage par un look très travaillé !

Le SF120M :

Avec son MasterFan SF120M, la marque nous propose un ventilateur affichant un format ultra courant : le 120 mm. Ce dernier propose également une épaisseur standard de 25 mm, exit donc les moulins slim tels le NF-A12x15 par exemple. On est sur quelque chose de classique.

Cependant, là où Cooler Master se démarque, c’est sur le visuel de son ventilateur qui est, il faut l’avouer, très travaillé. Que ce soit la forme du cadre, le choix des matériaux, les pales, bref, tous ces éléments reçoivent une attention particulière. À ce sujet, nous apprécions particulièrement les platines en aluminium brossées présente sur deux des coins du moulin, cela apporte un petit quelque chose fort plaisant. N’oublions pas non plus de parler des silentblocs épais vissés à-même le cadre, facilement remplaçable donc.

Quant aux pales, ces dernières sont au nombre de sept et sont reliées les unes aux autres par un cerceau intérieur. Malgré tout, elles restent plutôt élancées mais assez fines contrairement à un P12 dont les pales sont très larges du fait de leur faible nombre. Toujours est-il que Cooler Master n’hésite pas à renforcer la structure du moyeu via un cœur en acier et laiton. À l’arrière, on s’aperçoit également que le mécanisme et une partie du PCB est laissé apparent via une petite platine en plexi.

Clairement, nous sommes face à un ventilateur haut de gamme. Comme tout bon moulin haut de gamme qui se respecte, nous avons une connectique amovible, ainsi, il n’y a pas de câble en sortie de boîte, ça sera à nous de le brancher. Toutefois, le connecteur est à chercher au niveau des silentblocs qui laisse apparaître une toute petite et unique prise à quatre broches.

Cependant, ce modèle nous fait une petite surprise avec un dipswitch présent, aussi au niveau d’un des silentblock. En réalité, ce dernier permettra de sélectionner la vitesse maximale du moulin suivant trois profils : H (high = élevé), M (medium = moyen) et L (Low = faible). Respectivement, cela correspond à des vitesses maximales de 2000 RPM, 1600 RPM et 1200 RPM.

Suivant les différents profils de ventilation, voici ce qu’annonce la marque en terme de caractéristiques :

  • H :
    • Plage de vitesse : de 650 RPM à 2000 RPM
    • Débit d’air : 62 CFM
    • Pression statique : 2,4 mmH2O
  • M :
    • Plage de vitesse : de 650 RPM à 1600 RPM
    • Débit d’air : 46 CFM
    • Pression statique : 1,63 mmH2O
  • L :
    • Plage de vitesse : de 650 RPM à 1200 RPM
    • Débit d’air : 35 CFM
    • Pression statique : 0,93 mmH2O

Grâce au sélecteur, on peut donc facilement se passer d’adaptateur L.N.A en sélectionnant simplement la vitesse désirée suivant si l’on a besoin de silence ou de performances. Néanmoins attention à l’endroit et au sens dans lequel vous installez vos ventilateurs. C’est un facteur à prendre en compte si on veut garder le sélecteur accessible.

Le bundle

Cooler Master SF120M bundle

La partie accessoire de ce SF120M est très complète puisque l’on y retrouve :

  • Une notice d’installation
  • Un câble pour relier trois ventilateurs : 46 cm + 13 cm + 13 cm
  • Un câble simple de 20 cm
  • Trois colliers en nylon
  • Quatre tétine siliconées
  • Quatre vis

Clairement, Cooler Master laisse le choix à ses utilisateurs quant à la manière de monter ses ventilos. En revanche, petite critique concernant la longueur du câble simple : seulement 20 cm, suivant les boîtiers, cela pourra vite s’avérer court et il faudra passer par une rallonge.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires