Test : BIOSTAR Z590I VALKYRIE

0

Le PCB et les connectiques :

Les outils pour clocker :

Débutons avec les éléments insérés sur le PCB / IO shield et qui peuvent s’avérer être des outils intéressants pour les overclockeurs. Ils ne sont pas très nombreux sur ce modèle comparé à des modèles ATX mais plus varier que sur les autres modèles ITX en Z590.

  • Le Debug LED : 4 diodes (CPU – DRAM – VGA – BOOT) qui permettent de diagnostiquer les erreurs lors du boot de la carte. Si l’une d’entre elles reste allumée, c’est que le composant qui lui correspond pose problème.
  • Le CLR CMOS : permet d’effacer les paramètres du BIOS afin de revenir à ceux par défaut. Pas de bouton physique ici mais juste un JCMOS, et pas le mieux placé car impossible de venir brancher quoique ce soit si un GPU passe au dessus.

Le Debug LED est un fonctionnalité très intéressante en vue des déboires qui me sont arrivés avec mes GPU qui n’étaient plus reconnus après un clear cmos, fort heureusement je n’ai eu aucun soucis avec ma RTX3080 FE.

Le PCB :

En ce qui concerne l’étage d’alimentation, cette Z590i Valkyrie se base sur une alimentation en 8+1+1+2+1 phases (CPU + GT + SA + IO + RAM).

biostar z590i valkyrie vrm

Le premier contrôleur utilisé est un Renesas ISL69269 en 8+1+1. Les 8 mosfets CPU sont quant à eux tous des Renesas ISL99390 de 90A. La partie GT est gérée par 1 Renesas ISL99390 de 90A, il en est de même pour le SA.

Vient ensuite les mosfets dédiés aux IO1 et IO2, il s’agit de deux Anpec APW8861. Et pour finir l’alimentation de la RAM est également gérée par un Anpec APW8861.

Pour information, la tension Ram maximale possible sur cette carte mère est de 2,2V. Ainsi, nous pourrons pousser nos kit de Samsung B-die à leur maximum si la carte mère le permet.

Les connectiques :

La façade arrière dispose des éléments suivants. Tout d’abord une prise Displayport, une prise HDMI 2.0 et ensuite la prise PS/2 pour clavier et souris.

biostar z590i valkyrie IO

Ensuite, au niveau des ports USB cette Z590i Valkyrie dispose de deux USB 2.0, de deux USB 3.2 gen 2 type A , de trois USB 3.2 gen 2 type A et d’un USB 3.2 Gen 2×2 type C. Pour rappel : USB 3.2 Gen 1 = 5Gbps – USB 3.2 Gen 2 = 10Gbps

On en vient aux différentes sorties audio ainsi que le port réseau (2.5G RTL8125b). La partie audio est assurée par une puce Realtek ALC1220. Pour finir on a le droit a deux emplacement pour antennes Wi-Fi mais … pas de Wi-Fi sur cette carte mère en sortie de boite, il faudra acheter un module Wi-Fi à part !

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires