Test : BIOSTAR Z590I VALKYRIE

0

La Biostar Z590I VALKYRIE :

Comme nous vous le disions dans l’introduction, c’est la première fois qu’une carte mère Biostar est testée chez nous. Et, en France cette marque n’est pas très connue. La gamme Valkyrie est là pour offrir le meilleurs aux gameurs, mais quand est-il de l’overclocking ?

Le bundle :

Un petit tour par le bundle de cette Biostar Z590I VALKYRIE pour voir si une surprise nous attend. On retrouve quelque chose d’assez modeste, câbles SATA, CD de drivers, support Wi-Fi et un smart connector. Ensuite viennent les « manuels », des dépliants pour la mise en place de la carte mère et du module Wi-Fi mais pas de doc technique. Il faudra aller la chercher sur le site de Biostar.

L’architecture :

Cette BIOSTAR Z590I VALKYRIE est architecturée autour du nouveau chipset d’Intel, le Z590. Cette carte mère conserve le socket LGA-1200 du chipset Z490 ce qui vous permettra de réutiliser votre système de refroidissement si vous désirez upgrader votre configuration. Pour rappel, le socket LGA-1200 est différent du LGA-1151 puisque l’on passe de 1151 pin à 1200 pin au niveau du socket.

Le chipset Z590 prend en charge officiellement le PCIe 4.0 offrant des performances de stockage plus élevées que sur la génération précédente. Le PCIe 4.0 intégré à ce chipset Z590 double la bande passante face au PCIe 3.0. Pour rappel, et c’est important de le souligner, afin de pouvoir bénéficier du PCIe 4.0, vous devrez opter pour un processeur Rocket Lake. Nous devrions aussi voir la plupart des constructeurs annoncer la compatibilité du PCIe 4.0 sur le chipset Z490 lorsque celui-ci est combiné avec un Rocket Lake. Un grand nombre de cartes mères Z490 était déjà câblé pour le PCIe 4.0.

Les dimensions de la carte sont de 170 mm x 170 mm, ce qui correspond au format Mini-ITX. Les couleurs dominantes sur le PCB sont le noir et le doré. Pas de RGB ici, ce qui n’est pas pour me déplaire.

Les différents radiateurs :

Débutons le tour du propriétaire avec les radiateurs qui sont au nombre de trois. Tout d’abord, les radiateurs situés sur le dessus de la carte mère et qui recouvre les étages d’alimentation. Ces radiateurs ne disposent pas de caloduc. Ces radiateurs sont très compacts, celui coté IO est épaulé par un petit ventilateur de 40mm.

biostar z590i valkyrie rad vrm

Le troisième recouvre le chipset et se compose en deux parties, un radiateur pour SSD M.2 passif et un second en dessous pour le chipset Z590.

La carte peut donc accueillir deux SSD type M.2, l’un étant refroidit par le radiateur au dessus du chipset et l’autre se trouvant au dos de la carte mère sans dissipateur.

Le socket et PCIe :

L’espace autour du socket est très chargé et n’est pas forcement adapté pour de l’overclocking sub-ambiant. Cette Valkyrie peut accueillir au maximum deux barrettes mémoires de DDR4. Elle supporte les kits mémoires en dual channel jusque 5000 MHz+ (OC) et pour une quantité maximale de 64 GB.

On retrouve un port PCIe 4.0 16x ainsi que les deux emplacements M.2, l’un en PCie x4 4.0 / x4 3.0 / Sata 6Gb/s et l’autre en PCIe x4 3.0.

Enfin, pour alimenter tout ce petit monde, la carte dispose d’un connecteur 24 pins et d’un 8 pins à côté des étages d’alimentation.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires