Test : be quiet! Dark Rock Slim

0
2215

be quiet! Dark Rock 4 :

On attaque avec le déballage de ce modèle. Comme à son habitude, la marque emballe son dissipateur dans une boîte noire comportant illustration et caractéristiques techniques du dissipateur.

A l’intérieur, on retrouvera un ventirad particulièrement bien protégé. Ce dernier reposant dans des protections en mousse blanche. Le ventilateur quant à lui est présent dans un compartiment séparé tandis que le bundle se situe dans une boîte en carton juste à côté.

Le radiateur :

Pas de doute, déballer du be quiet! en série Dark Rock, ça fait toujours son petit effet ! Effectivement, la robe noire intégrale de ce dissipateur a su nous séduire dès que nos yeux se sont posés dessus. Clairement, ça change du gris aluminium de Noctua (CF : NH-U12A) !

Sans plus tarder, on enchaîne avec les dimensions. Ici, ce modèle se veut slim et c’est exactement le cas avec du : 127 (L) x 72 (P) x 159.4 (H) mm. Globalement, on retrouve un modèle moins large que le Dark Rock 4, mais surtout moins profond : 24.3 mm de moins tout de même. Pour se faire une idée, même le H7 Quad Lumi de Cryorig qui brillait par sa compacité affiche une profondeur de 98 mm.

Malgré la taille, on retrouve toujours la forme caractéristique des dissipateurs estampillés Dark Rock. On pense notamment aux ailettes en aluminium (51) découpées en quinconces à l’arrière et en pointes à l’avant. Il en va de même pour les petits « points » présents sous chaque ailette. Le but étant d’augmenter la surface de contact avec l’air pour un meilleur refroidissement.

be quiet! Dark Rock Slim

L’ensemble de ces 51 ailettes en aluminium est traversé par un total de quatre caloducs en cuivre de 6 mm. On ne retrouve pas de nickelage ici, mais ce fameux revêtement noir propre à be quiet!. D’ailleurs tout ce petit monde se rejoint au niveau d’une base en cuivre qui est elle nickelée par contre.

Comme nous vous le disions les Dark Rock font toujours sensation lors de leur déballage. Ce sentiment est renforcé par la première ailette en aluminium brossée et anodisée comportant le logo de la marque. On remarquera aussi des capuchons pour masquer le bout des caloducs.

Sinon, on remarquera deux bandes en caoutchoucs présentes sur l’un des côtés du ventirad. C’est ici que prendra place le ventilateur et l’objectif étant d’adsorber au maximum les vibrations qu’il pourrait émettre en fonctionnement.

Compatibilité : 

On passe rapidement par la compatibilité des sockets. Tous les supports de CPU actuels sont présents, sauf le TR4. Actuellement, la marque ne propose pas d’alternative estampillée « TR4 ».

  • AMD : AMx (+) – FMx(+)
  • Intel : LGA 115x – LGA 1366 – LGA 2011 – LGA 2066

Le ventilateur : 

On retrouve avec le Dark Rock Slim un unique ventilateur de 120 mm, un Silent Wings 3. Comme avec les précédents ventirads de la marque, ce modèle est intégralement noir. Le câble est relativement court avec ses 22 cm, mais suffisamment long pour atteindre la prise CPU_FAN de la carte mère. Le tout reste dans le ton avec un gainage nylon également de couleur noire.

Le moulin offre un cadre fin, ce qui nous change des ventilateurs à anneaux lumineux qui restent épais. Le Silent Wings 3 propose alors sept pâles relativement larges qui affichent, comme toujours des stries afin d’optimiser le flux d’air.

Au niveau des caractéristiques, on retrouve un ventilateur qui mise avant tout sur le silence avec une vitesse maximale de 1500 RPM. A plein régime, on retrouve un ventilateur qui générera un flux d’air de 50.5 CFM pour une pression statique de 1.79 mmH2O.

be quiet! Dark Rock Slim

Le bundle :

Comme nous vous le disions en début de page, les accessoires fournis se retrouvent dans une petite boîte en carton à part. Celle-ci renferme :

  • Une notice de montage
  • La barre de pression
  • Les bras de montage AMD avec la visserie correspondante
  • Le guide de garantie
  • La backplate de montage Intel
  • Les bras de montage Intel
  • La visserie pour le montage Intel
  • Une seringue de pâte thermique
  • Quatre griffes en acier pour le montage du/des ventilateur/s

Comme on peut le voir, le bundle est peu ou prou identique à celui du Dark Rock 4. La différence se faisant au niveau du tournevis qui n’est pas fourni ou du guide de garanti qui fait son apparition. Saluons tout de même l’initiative de la marque de fournir un set de griffes en acier en plus permettant le montage d’un second ventilateur. Dans un même ordre d’idées, nous avons un système de montage intégralement noir afin de bien sied à la robe du ventirad.

be quiet! Dark Rock Slim

Comme toujours avec cette série Dark Rock, be quiet! propose une référence avec des finitions de haut vol ! Que l’on regarde du bout des caloducs, jusqu’au système de montage, aucun aspect n’est négligé. Idem, le constructeur continue de fournir des griffes en acier supplémentaires pour permettre l’installation d’un second ventilateur. On regrettera néanmoins la disparition du tournevis ici.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de