Test : be quiet! Dark Rock Slim

0
2376

Perf/Bruit :

Sur ces graphiques de rapport perf/bruit, nous rappelons que le mieux est d’être placé le plus possible en bas à gauche du graphique. Pour la lecture, le point le plus à gauche symbolise la ventilation en 12V, celui au centre la ventilation en 8V et le plus à droite en 5V.

Test be quiet! Dark Rock Slim - Copie PerfBruit 65W

Malgré une mise à jour du protocole de test, on remarque une certaine cohérence au niveau des courbes. Effectivement, le Hyper 212 Evo se retrouve fortement mis à l’écart. La faute à des températures trop élevées.

Le Pure Rock quant à lui affiche une courbe plutôt droite, cela est lié à son ventilateur plus rapide que ses concurrents Dark Rock. Même en 5V, il apporte suffisamment de flux d’air.

Toutefois, s’il jouait des coudes avec le Dark Rock 4 (DR4) sur la page précédente, on remarque que le gros ventirad de be quiet! affiche un ratio températures/bruit largement meilleur.

Quant au Dark Rock Slim, on remarque que le dissipateur affiche un profil similaire au DR4, mais décalé du fait de ses températures plus élevées. Cela le place au coude à coude avec le Pure Rock.

On remarque que le ratio perf/bruit s’effondre en 5V sur nos Dark Rock et Dark Rock Slim alors qu’il s’effondre moins sur le Pure Rock. Pour nous, il y a plusieurs facteurs. Le premier est qu’entre 800 RPM et 600/650 RPM, les performances du ventilateur be quiet! s’effondre, et notamment au niveau de la pression statique. Or la structure des Dark Rock est plus dense (moins d’espace entre les ailettes) que celles du Pure Rock. Ainsi, à bas régime, le ventilateur ne pousse plus l’air assez fort pour passer à travers un radiateur aussi dense.

Une structure dense nécessite plus de pression statique pour fonctionner de manière optimale, or c’est précisément l’inverse que nous avons en 5V sur les Dark Rock.

Finalement, le NH-U12A en push s’annonce comme étant le meilleur compromis en 8V et 5V.

Test be quiet! Dark Rock Slim - Copie PerfBruit 95W

En 95W, on peut voir que le Hyper 212 Evo perd un point. Ce n’est pas un oubli de notre part, simplement que le dissipateur n’a pas tenu la charge dans ces conditions avec une ventilation faible.

Les Dark Rock continuent d’être meilleurs que le Pure Rock, mais en 12V et 8V uniquement. Le manque de pression statique du ventilateur pour un rad aussi dense pénalise grandement les performances en 5V.

Au contraire, les Pure Rock et U12A restent droit dans leur bottes en 5V.

A titre de comparaison, le NH-U12A tient beaucoup plus avec une ventilation à vitesse minimale.

Test be quiet! Dark Rock Slim - Copie PerfBruit 125W

Et voilà, en 125W, il ne reste plus grand monde. L’Hyper 212 Evo représente un ratio températures/bruit catastrophique dans ce mode de consommation. De leur côté, les Dark Rock subissent naturellement un échec en 5V, qui est très peu performant chez eux. Cela permet au NH-U12A de s’illustrer sur cet aspect.

Finalement, on remarque que le Dark Rock Slim comme son grand frère, a énormément de mal en 5V, et qu’il a globalement un ventilateur qui ne tourne pas assez vite, trop orienté silence.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de