Test : Aorus ATC700

0
4605

Bruit :

Ventilation en 12 V :

Nous continuons nos relevés avec, cette fois-ci, le bruit émit par MasterLiquid 120. Pour ce relevé, nous laissons la ventilation fonctionner à 100% de ses capacités. Dans ce cas, nous sommes à 1685 RPM environ. Voyons ce que cela donne dans le pire des scénarios.

Aorus ATC700

Avec ces deux ventilateurs de 120 mm fonctionnant à environ 1685 RPM, l’ATC700 d’Aorus reste moyennement bruyant. Avec 44 dB de générés à plein régime, cela reste amplement supportable. Gardez à l’esprit que le boîtier atténuera encore plus  le niveau sonore émis par le ventirad. En fin de compte, malgré la présence de deux ventilateurs, nous sommes à peine plus bruyants que certaines références qui n’en intègrent qu’un seul !

Ventilation avec PWM :

Par la suite, la ventilation PWM sera activée, et ce, pour tous les relevés suivants. Maintenant, nous enchaînons avec la fréquence de base du Core i7 4770K, soit 3.9 GHz. Ici, le bruit devrait être largement en dessous de son maximum enregistré en 12V.

Aorus ATC700

Lorsque nous activons la gestion PWM, nous constatons que le niveau sonore diminue drastiquement. Face au mode 12V, nous perdons 9 dB. Effectivement, le bruit émis retombe à 35 dB ce qui est parfaitement supportable. Ici, l’ATC700 se situe dans la moyenne des produits référencés ici.

En IDLE, nous enregistrons 33 dB ce qui reste correct une fois encore. En fonctionnement, l’ATC700 s’entend à peine.

Processeur à 4.2 GHz :

Et hop, on enchaîne cette fois-ci avec un overclocking à 4.2 GHz. La ventilation est toujours en PWM comme stipulé précédemment. Enfin, qui dit hausse de la fréquence, dit plus de chauffe et plus de bruit. Voyons cela.

Aorus ATC700

Avec un coup d’overclocking, on s’aperçoit que le bruit augmente, ce qui est logique. Ici, dans ces conditions, on enregistre pas moins de 37 dB. Ici, nous sommes au niveau du Ninja 4 de Scythe et du Neollusion de Lepa. Il est question de deux dissipateurs n’embarquant qu’un seul ventilateur.

En idle, nous passons de 33 dB à 34 dB, une faible augmentation qui finalement ne fait que peu de différence. Sans être le plus silencieux, l’ATC700 n’est clairement pas trop bruyant dans ces conditions.

Processeur à 4.5 GHz :

Finalement, nous terminons notre série de relevés de bruit avec un processeur overclocké à 4.5 GHz. Forcément avec un OC aussi conséquent, le bruit sera en hausse également, mais dans quelles proportions ? Voyons cela :

Aorus ATC700

Pour le coup, avec un overclocking plutôt bourrin, le bruit émis par notre ATC700 augmente encore un peu et passe ce coup-ci à 41 dB. À ce niveau, nous arrivons à la cheville du R1 Ultimate de Cryorig disposant aussi de deux ventilateurs.

En idle en revanche, pas de changement, l’ATC700 émet toujours 34 dB. Ceci lui permet de s’aligner avec plus de référence.

Comme nous avons pu le voir au travers de nos séries de relevés de bruit, l’ATC700 n’est pas un dissipateur particulièrement bruyant. Certes, dans l’absolu, il reste dans la moyenne, néanmoins, il faut garder à l’esprit qu’il dispose de deux ventilateurs de 120 mm moulinant chacun à environ 1685 RPM.

page suivante

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de